Altérations sur les tonalités graves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Altérations sur les tonalités graves

Message  SebCharlier le Mer 15 Déc 2010 - 1:02

Il arrive parfois que certains joueurs se sentent moins confortables sur les altérations aspirées de l'octave grave d'un harmonica grave, comme s'il fallait mâchouiller un peu plus, contorsion de la langue, mâchoire qui s'abaisse, aspiration par le nez etc... quelqu'un a posé cette question sur un forum voisin, je vous livre mon sentiment :
Sur un G et/ou plus grave encore, toute petite maladresse peut devenir rédhibitoire. Un mauvais réglage et/ou son absence peuvent être en cause car cela n'aide pas à trouver la meilleure solution pour une obtention nette et précise mais en tout état de cause il est possible d'obtenir n'importe quelle altération sans fuite d'air sur n'importe quel harmonica même d'entrée de gamme, c'est juste physique et technique ; si l'harmonica n'est pas une pâssoire absolue (ce qui est assez rare au final, autant que celui qui ne l'est pas du tout), tout doit sortir. Il est dommage quelque part que ce soit moins simple sur l'ensemble des modèles plutôt que quelques uns suffisamment réglés d'usine pourrait-on dire... mais bon, une fois qu'on est au courant, on peut choisir également son modèle de prédilection en conséquence.
Il est possible d'aspirer par le nez en même temps que l'altération mais également en même temps que n'importe quelle note aspirée, cela peut donner une son organique plutôt sympathique proche de ce que certains sax obtiennent et travaillent avec assiduité (J. Griffin par exemple où le son pur est quasi au même volume que le souffle selon la prise de son, étonnant mais vivant, et surtout tout à fait jouable sur un harmonica en utilisant le nez et en veillant à jouer devant un micro (et pas en main) qui capte suffisamment l'effet de souffle).
Si cela aide pour altérer pourquoi pas. Néanmoins il est tout à fait possible d'altérer sans utiliser le nez, de même que le fait de baisser la mâchoire risque d'apporter quelques déconvenues à terme.
Malgré quelques avantages que l'on peut trouver à cette façon de jouer (et c'est souvent un confort, une habitude de jeu, une position qui nous a permis de trouver telle ou telle note plus qu'autre chose), on risque : une perte de précision au niveau du placement de la langue, moins d'options pour ce placement (ou disons, les mêmes qui deviennent plus contraignantes), manque de fluidité à grande vitesse, détimbrage etc... On serait tenté de penser que les altérations sont plus "profondes", et le son plus rond en optant pour un jeu la mâchoire basse, avouons alors que nous sommes dans le ressort "psychologique", la seule chose qui change de fait c'est que le diapason remonte légèrement. En ce qui concerne la "rondeur" du son, tout un tas d'autres paramètres entrent en jeu donc il n'est pas nécessaire de s'inquiéter de cette position, vous pourrez avoir "le" son que vous cherchez la mâchoire remontée tout comme vous pourrez ne jamais l'atteindre en jouant la mâchoire basse.

Pour les fuites d'air, il en existe de 4 sortes pour faire court, et le simple fait d'en faire le tour peut s'avérer être un déclic salvateur :
- l'harmonica a, lui tout seul comme un grand, suffisamment de fuites pour que rien ne soit jouable dans de bonnes conditions : utilisez votre protection juridique et attaquez la marque ou, plus simple : changez de modèles et/ou procurez vous un "nouveau même" modèle (puisque d'un harmonica à l'autre pour un même modèle il peut y avoir de grande différences, ne serait-ce qu'au niveau du manque de réglage et/ou de cohérence à ce niveau)
- les fuites d'air à la commissure des lèvres arrivent souvent lorsque l'on ne mange pas assez l'instrument et/ou que la bouche est trop pincée (façon sourire du joker)
- les fuites entre les dents et les joues : cela signifie que l'air ne passe pas uniquement ou pas du tout au niveau de la rainure de la langue. Ce type de fuite est très rare à moins d'avoir envie d'imiter la voix de Donald
- les fuites les plus courantes (aucun jeu de mot 02/20) : entre la langue et les dents. Pour éviter cela, il convient de bétonner l'affaire au niveau du pourtour de la langue qui s'insère au niveau de l'intérieur des molaires du haut... (attention on passe en mode cascadeur), ça parait abscon sur papier mais c'est très simple à réaliser et il ne peut plus y avoir de fuites ni lors des altérations ni lors des overnotes (qui sont également des altérations, encore qu'il serait plus judicieux de dire que toute altération est une overnote puisque c'est le cas physiquement (sauf le tout début de la première des altérations possible sur un trou), mais ceci est une autre histoire )


Dernière édition par SebCharlier le Mer 15 Déc 2010 - 4:44, édité 2 fois
avatar
SebCharlier

Masculin Messages : 500
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Altérations sur les tonalités graves

Message  gab le Mer 15 Déc 2010 - 1:10

très beau post et bien expliquer.

je le garde celui ci.
avatar
gab

Masculin Messages : 257
Date d'inscription : 08/03/2010
Localisation : toulon

http://www.mupiz.com/gabriel-cedra

Revenir en haut Aller en bas

Re: Altérations sur les tonalités graves

Message  F-DADY le Mer 15 Déc 2010 - 2:10

Je le met aussi de coté pour plus tard, merci.@+
avatar
F-DADY

Masculin Messages : 238
Date d'inscription : 10/04/2010
Localisation : Sausset les pins 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Altérations sur les tonalités graves

Message  JP le Mer 15 Déc 2010 - 3:27

ça donne envie de jouer sur un grave.
Merci Sébastien, toujours agréable de te lire.
Amitiés
JP
avatar
JP

Masculin Messages : 229
Date d'inscription : 05/04/2010
Localisation : Saintes Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Altérations sur les tonalités graves

Message  JersiMuse le Mer 15 Déc 2010 - 5:57

Et dire que j'ai mis 20 ans à comprendre ce qui est résumé ici en quelques lignes !!! Et que je mettrai 20 ans de plus à corriger mes défauts des 20 premières années !!! Very Happy
Bravo et merci !

--------------------------------------------------------------------------------------------
Souffler n'est pas jouer.

www.jeromepeyrelevade.com
www.theoverblowers.com
avatar
JersiMuse
Admin

Masculin Messages : 4165
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : Grasse, Alpes-Maritimes

http://www.jeromepeyrelevade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Altérations sur les tonalités graves

Message  bj23220 le Mer 15 Déc 2010 - 5:58

Copié, collé et archivé. Merci Sébastien!
avatar
bj23220

Masculin Messages : 583
Date d'inscription : 23/07/2009
Localisation : Région Parisienne 94; Creuse 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Altérations sur les tonalités graves

Message  TOUCH le Mer 5 Jan 2011 - 0:35

Eh bien ça fait deux mois que je me bagarre avec un MB en G, et je viens seulement de lire cet excellent post ! Je vais pouvoir essayer autre chose que de m'acharner sur les anches...
En plus, j'ai toujours eu du mal à jouer avec la machoire basse, je vais être un peu plus relax de ce côté là.
Comme d'hab, des conseils clairs et précis, merci Mr Seb. Smile
avatar
TOUCH

Masculin Messages : 2071
Date d'inscription : 04/12/2009
Localisation : 83, Juste sous le soleil...

https://www.youtube.com/channel/UCY4NRWzbfDiR5kmrbP9_JfA/feature

Revenir en haut Aller en bas

Re: Altérations sur les tonalités graves

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum