Le Deal du moment : -20%
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
119.97 €

S'habituer ou non au changement de tonalité

2 participants

Aller en bas

S'habituer ou non au changement de tonalité Empty S'habituer ou non au changement de tonalité

Message  chapax Mar 20 Oct 2020 - 8:51

Bonjour,

Jusqu'à présent je ne pratiquais que le diato en C et Bb. L'un comme l'autre ne me posent pas de problème d'oreille, j'ai l'habitude du piano et des cuivres donc je m'adapte facilement au fait d'entendre les notes, dans un cas à la hauteur à laquelle on les pense, dans l'autre cas un ton au-dessous de la hauteur à laquelle on les pense.

Comme j'aime bien les graves et qu'en plus il me manque parfois des notes en dessous du Do grave, j'essaie depuis plusieurs jours d'utiliser un harmo en G. Au début ça va à peu près (même si c'est un peu bizarre) mais assez rapidement, par exemple à l'occasion d'un intervalle un peu important, je suis perdu car la note que j'entends ne me semble plus correspondre à celle que je joue.

J'aimerais savoir ci d'autres que moi rencontrent ce problème.

Je me demande aussi si je dois poursuivre dans cette voie. Je pense qu'en persévérant je parviendrai à ne plus être gêné pour jouer sur un diato en G mais est-ce que je vais pas en contre-partie perdre des facultés dans l'identification des notes que j'entends quand je suis en C ou Bb ?

Par ailleurs, et c'est un autre sujet, j'ai remarqué que pour les altérations je suis amené à utiliser sur le G des positions de langue légèrement différentes (plus musclées) de celles dont j'ai l'habitude sur le C et le Bb. Je me fais des idées ?

A+
Pascal
chapax
chapax

Masculin Messages : 150
Date d'inscription : 22/10/2014
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

S'habituer ou non au changement de tonalité Empty Re: S'habituer ou non au changement de tonalité

Message  zh294 Mar 20 Oct 2020 - 21:48

Hello,

Me concernant, je pense les notes réelles pour les harmos en C, D, G et A. Pour le F, ca dépend, je le pense tantôt en F, tantôt en G, selon le contexte. Pour ceux en Bb, Eb et Ab, je les pense plutôt en instruments transpositeurs donc respectivement en A ou C pour le Bb (selon le contexte), et en D ou C pour le Eb (idem, selon contexte). Pour le Ab, je le pense en G.

Je ne sais pas si je suis très clair Smile

Concernant la langue, oui, c'est normal. Les changements de positions de langue d'une note à l'autre sur un même harmonica sont les mêmes, mais l'aperture globale est plus grande sur un harmonica grave et plus petite sur un harmonica aigu. C'est vrai sur beaucoup d'instruments à vent.

On peut aussi penser la chose du point de vue d'un instrument à cordes, non tempéré. Passer du C au low F à l'harmonica, c'est un peu comme passer du violon à l'alto. Les écarts entre les doigts sont plus grands, mais relativement parlant c'est la même chose, et on s'y habitue très vite. On n'apprend pas à placer son doigt "dans l'absolu", mais à sentir "relativement" où on va le poser. Idem avec la langue à l'harmonica.

Tu peux aussi penser au passage d'un sax alto à un sax tenor. La gorge, la langue, tout se ressent un peu différemment, mais c'est léger, il faut juste accompagner la production du son, adapter la cage de résonance en bouche à la note produite.

Pour faire simple : oui, tu vas apprendre à sentir d'autres zones de ta langue, une sensation très légèrement mais globalement similaire, et si tu ne fais que jouer sur un G pendant longtemps, tu vas un peu oublier comment se placer sur un C, mais ça revient vite. Continue à jouer des deux régulièrement si tu peux Smile

Voilà, je peux me tromper, mais c'est pour l'instant comme ça que je vois un peu les choses.

zh294

Messages : 10
Date d'inscription : 25/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

S'habituer ou non au changement de tonalité Empty Re: S'habituer ou non au changement de tonalité

Message  chapax Mer 21 Oct 2020 - 1:23

Merci zh294 pour ces informations détaillées qui répondent bien et clairement aux questions que je me pose.

Cela veut dire que, mentalement, tu joues de 4 ou 5 instruments différents (harmos en C, D, G et A, voire F). Je ne suis pas sûr d'arriver à maitriser un truc pareil mais je vais peut-être essayer de le faire pour deux seulement, le C et le G, comme ça si j'y arrive j'aurai aussi le low F avec ma perception Bb. Et cela me suffira car je n'ambitionne pas de jouer toutes les tonas d'harmo, je veut juste pouvoir jouer des trucs plus graves.

Pour la langue ta réponse est logique et je m'en doutais un peu mais j'ai quand même posé la question car je ne ressens pas de façon consciente ces différences quand je passe du C au Bb.
chapax
chapax

Masculin Messages : 150
Date d'inscription : 22/10/2014
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

S'habituer ou non au changement de tonalité Empty Re: S'habituer ou non au changement de tonalité

Message  zh294 Mer 21 Oct 2020 - 2:51

Non pour moi c'est toujours le même instrument, car je peux aussi tout penser en C, ou en G ou peu importe, quelque soit l'harmonica, l'accordage relatif est le même. Je peux aussi penser en terme de position, en terme de degrés relatifs, ou en terme de notes absolues, peu importe, je change de système de pensée selon le contexte pour choisir celui qui me semble le plus efficient pour jouer ce que j'ai à jouer. C'est un peu le même principe que regarder une portée et pourvoir la transposer à la volée simplement en s'imaginant lire dans une autre clef et une autre armure... mais là c'est ton instrument que tu lis ou plutôt "penses" de façon transposée.

Je fais de même pour d'autres instruments aussi. Il m'arrive de penser en terme de position sur une flûte ou un accordéon diatonique par exemple : ainsi pour moi jouer en Fa sur un instrument en Do c'est de la 12eme position, quelque soit l'instrument, tant qu'on peut dire que l'instrument a une tonalité "de base" (en concevant l'instrument de façon modale donc) ce qui n'est pas toujours le cas. En fait la hauteur absolue des notes n'a pas d'influence pour moi, je ne l'entends pas (je n'ai pas l'oreille absolue). Du coup je peux transposer à la volée (comme jouer en A mais imaginer que je joue en D) sans que ca ne me pose le moindre souci de conscience.

zh294

Messages : 10
Date d'inscription : 25/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

S'habituer ou non au changement de tonalité Empty Re: S'habituer ou non au changement de tonalité

Message  chapax Mer 21 Oct 2020 - 11:38

@zh294

Ben visiblement on joue pas tout à fait dans la même catégorie, je risque pas d'arriver à faire ce que tu fais.

Je peux pas dire que j'ai complètement l'oreille absolue mais ça y ressemble un peu, suffisamment pour que je ne sois pas très à l'aise sur un piano numérique en mode transposition.
Mais c'est à l'harmo que ça me gêne le plus. Sur un piano on voit ses doigts, sur un tin whistle on visualise la position de ses doigts, alors que sur l'harmo on a peu de repères autres qu'auditifs et quand je souffle dans le trou 4 d'un harmo en Sol mon cerveau a tendance à penser que je suis en train de souffler dans le trou 3 d'un harmo en Do.

Curieusement je n'ai jamais été gêné par la pratique des cuivres en Sib.
chapax
chapax

Masculin Messages : 150
Date d'inscription : 22/10/2014
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

S'habituer ou non au changement de tonalité Empty Re: S'habituer ou non au changement de tonalité

Message  zh294 Mer 21 Oct 2020 - 20:05

Je ne pense pas qu'il faille faire ce que je fais, voire même je dirais surtout pas, car c'est juste un résultat de mon parcours, qui me sert parfois, mais qui n'est vraiment pas une finalité. Je joue des musiques populaires essentiellement modales, sur plein d'instruments que je dois souvent accorder plus haut, plus bas, etc (violon, guitare, mandoline...) ou qui existent dans différentes tonalités (harmo, flute, accordéon). A force, on fait le lien.

J'ai aussi beaucoup étudié le jazz notamment au conservatoire et les cours d'harmonie t'aprennent vraiment à jongler avec toutes les transpositions de plus en plus rapidement. Mais tout ça c'est juste le hasard de mon parcours, du coup je m'en sers puisque c'est là, mais ce n'est vraiment pas une necessité dans le style de musique que je joue. Si je jouais des musiques tonales plus complexes je serais d'ailleurs peut-être moins à l'aise avec ce procédé, je ne sais pas.

Te concernant, si tu as beaucoup joué sur ton C et quasiment uniquement sur ça (sur le Bb de temps à autre comme une exception) alors oui tu as une mémoire de certains des sons de ton instrument (comme quelqu'un qui peut chanter dès le matin le son que ferait sa corde de Mi à vide par exemple) mais ce n'est pas l'oreille absolue, c'est une mémoire de certaines hauteurs précises dans un conditionnement classique, c'est normal et ç'est très utile, mais ça peut aussi se désapprendre. Mais ça peut te donner un diapason de référence que tu as en toi tant que tu continues à l'entendre régulièrement. C'est comme se souvenir malgré soit de la hauteur du son du réveil matin ou de la sonnerie du micro onde. Si tu changes de micro ondes, au bout de qq temps tu auras oublié le son du précédent.

Pour ce qui est de la visualisation, j'utilise pour ma part sur l'harmonica une visualisation en 2 dimensions des notes et des déplacements, du coup je vois les chemins dans ma tête, les intervalles, etc. La mémoire du geste, la mémoire auditive, la mémoire visuelle, la conceptualisation et la connaissance de la théorie, le sens du message musical, le souvenir des couleurs, toutes ces choses se combinent pour former une mémoire musicale globale qui peut t'aider à tout moment, de manière inconsciente ou pas.

Bref, comme disait un de mes profs, "la note n'est pas le chemin". Smile

zh294

Messages : 10
Date d'inscription : 25/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

S'habituer ou non au changement de tonalité Empty Re: S'habituer ou non au changement de tonalité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum