Mercy Mercy de Nico Wayne Toussaint et Michel Foizon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mercy Mercy de Nico Wayne Toussaint et Michel Foizon

Message  Chrisparis75 le Dim 28 Mai 2017 - 8:09

Voilà quelques années que le travail et l'absence de formation "Blues" m'avaient contraint de laisser mes harmos au fond du sac de concert... Une situation que la constitution d'un groupe de Blues à Toulon a permis de remettre en cause.
C'est en furetant à la recherche de morceaux intéressant que je suis tombé sur la captation d'un concert de Nico Wayne Toussaint avec Michel Foizon (apparemment enregistrée dans un pub ou restaurant).
https://youtu.be/Xm1X4PrEYGw

Je connaissais déjà une version de Mercy Mercy en concert dans un live de Nico mais celle qui se trouve là est intéressante par son coté "acoustique" et l'expressivité de Nico .
Beaucoup de finesses, de subtilité et un jeu très intéressant et formateur dans les aigus. Il faut du travail mais c'est tout à fait atteignable.
D'où ma question : pourquoi aucune mention à ce morceau sur le forum ? (ou j'ai manqué quelque chose).

Si vous l'écoutez je suis preneur de vos avis et de votre perception quand à sa difficulté. Je me donne encore un peu de temps pour le maîtriser car c'est typiquement le genre de construction musicale que j'apprécie (pas de virtuosité inutile mais bien une ligne mélodique cohérente, lisible, sensible et efficace)... un bel exemple d'harmonica de "haut niveau" ! Merci Nico !

avatar
Chrisparis75

Masculin Messages : 31
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation : Toulon (Var - 83)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercy Mercy de Nico Wayne Toussaint et Michel Foizon

Message  JersiMuse le Mer 31 Mai 2017 - 4:37

Pourquoi on ne parle pas de quoi ? de ce morceau ? de cette version ? de Nico Wayne Toussaint (il y a quand même quelques posts) ?
Enfin dans tous les cas, on ne peut pas répondre à cette question, et tu es là pour en parler, donc le tort est réparé et on ne peut plus dire qu'on n'en parle pas Very Happy

Le lien que tu donnes n'est pas Mercy Mercy (Mercy encore d'ailleurs, je crois qu'il y en a 3  Very Happy )
Ce qu'on en pense ? Bin perso ça ne me parle pas trop. Trop classique sans doute, sans surprise. Mais NWT fait ça très bien, rien à dire, c'est un excellent joueur de Blues.
Mercy Mercy Mercy est là :
https://www.youtube.com/watch?v=LKmsjjAyn5w
Très sympa. J'attendrais un peu plus de swing, et un placement plus au cordeau, petits soucis de justesse parfois qui vient sans doute de l'instrument, mais tout ça est fait avec goût et subtilité.
La difficulté dépend de ton niveau bien entendu.

Au passage, je ne connais pas de virtuosité utile ou inutile, pour moi chacun développe sa musique, et choisit (quand il peut le faire) d'être plus ou moins dans la virtuosité en fonction des moments, musique qui trouvera écho auprès d'auditeurs aux goûts très différents non seulement les uns des autres, mais également éclectiques chez chacun (je ne connais pas non plus de mélomane ému par un mode d'expression musical unique), mais c'est une autre question.

Concernant Mercy Mercy Mercy, ça faisait partie du répertoire de Milteau il y a quelques années, peut-être peux-tu trouver un enregistrement, ça te fera toujours une version de plus, et si je me souviens bien, c'était très sympa aussi.

--------------------------------------------------------------------------------------------
Souffler n'est pas jouer.

www.jeromepeyrelevade.com
www.theoverblowers.com
avatar
JersiMuse
Admin

Masculin Messages : 4165
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : Grasse, Alpes-Maritimes

http://www.jeromepeyrelevade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercy Mercy de Nico Wayne Toussaint et Michel Foizon

Message  Chrisparis75 le Mer 31 Mai 2017 - 7:22

Merci Pierre pour avoir donné le bon lien, une erreur de copier coller renvoyait effectivement vers une autre vidéo.

Je confirme que j'étais étonné que le forum n'ait pas soumis à la sagacité de nos membres cette version de Nico sachant que l'on renvoie ici pas mal de liens tous intéressants à des degrés divers (pour le reste j'avais bien sûr noté qu'il est fait de temps en temps allusion à son travail)... mais bon, cela est accessoire et ne constitue en rien une critique du Forum (je connaissais aussi la version de Milteau en concert mais je n'en ai pas retrouvé trace sur mes CDs).

En partageant ici ton ressenti (selon des critères personnels il va de soi) tu pointes un certain nombre de critères qui chacun à leur manière ouvrent des pistes de réflexion (si ce n'est de travail) :
- le swing
- le placement
- la justesse (de la note ? du tempo ? autre ?)
- la subtilité

J'ai peur cependant d'avoir été mal compris vis à vis de ma réflexion sur la virtuosité.
Certes je conviens qu'il est de la sensibilité de chacun de faire oeuvre de prouesses ou non dans ce domaine mais ma remarque se place sur un autre plan.
J'ai beaucoup travaillé au début sur JJ Milteau (au début des années 90 il était incontournable sur la scène française), ses disques, ses vidéos. Avouons que son jeu était particulièrement véloce avec des envolées que sa pratique des techniques Country avait contribuées à inspirer.
Avec le recul (et probablement aussi du fait que les interprétations aient changées dans le temps) le style de JJ s'est assagi, donnant une part plus importante à la respiration, aux silences, aux notes longues...

En montant en niveau j'ai vite constaté que ce qui différenciait les "amateurs" des "pros" c'était justement cette construction mélodique.
Le bon harmoniciste sait parfaitement où il veut aller, ce n'est pas son instrument qui le mène par le bout du nez.

Je me souviens des débuts de Greg Szlapczinski sur la scène parisienne. Son talent s'imposait comme une évidence parce que son jeu était très clair et structuré (ceci étant dit chacun aime ou pas son travail) ; il faisait clairement la différence avec des tas d'autres harmonicistes pas mauvais mais dont les interprétations étaient moins "marquantes".

A en croire ton cursus et ton passif artistique tu n'as pas ce problème mais crois moi cela oriente énormément mon approche de l'interprétation. J'ai pour ma part l'ambition de construire plus qu'avant, de donner de la couleur dans le jeu et surtout cette fameuse "cohérence mélodique". C'est donc bien dans ce sens que je parle d'une "virtuosité inutile" (et que je revendique cette expression).
J'espère que cette explication rétablira ma pensée au delà des goûts que chacun peu légitimement avoir sur la nécessité de trouver ou non de la "virtuosité" dans les morceaux.
avatar
Chrisparis75

Masculin Messages : 31
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation : Toulon (Var - 83)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercy Mercy de Nico Wayne Toussaint et Michel Foizon

Message  JersiMuse le Mer 31 Mai 2017 - 7:55

Tiens, on a usé nos futals dans les mêmes lieux aux mêmes moments devant les mêmes personnes Very Happy
Mon prénom est Jérôme, soit dit en passant.
La justesse, je parlais des notes. J'ai pas réécouté, mais y'en a une qui est fausse, je pense qu'elle s'est désaccordée, il se trouve que je suis tombé dessus au moment où j'écrivais le commentaire, mais c'est du détail.
Oui, je crois que je comprends ton idée, mais d'après moi ça n'a pas grand chose à voir avec la célérité. Je suis d'accord avec toi sur le principe, je dis juste que construire son discours, choisir avec précision chaque note, jouer avec les couleurs, se fait à n'importe quelle vitesse. Evidemment, c'est plus difficile quand ça va vite que quand ça va lentement, mais ça reste l'objectif à atteindre pour tout musicien. Et évidemment, avant de pouvoir le faire vite, il vaudrait déjà mieux savoir le faire lentement.
Quant aux quelques-uns, heureusement pas si nombreux, qui balancent des notes au hasard à fond la caisse en espérant que la vitesse rattrape la médiocrité de leur jeu (médiocrité qui tient j'insiste au choix des notes, pas à leur vitesse), ils ne sont de toutes les manières pas musiciens, donc là encore, lentement ou rapidement, ça ne change pas grand-chose au supplice qu'ils imposent aux autres Very Happy
Tout ça pour dire : de Mozart à Django, en passant par Grappelli, Michael Brecker, Charlie Parker, Paco de Lucia ou Sébastien Charlier, les véloces ont démontré leurs capacités mélodico-harmoniques. On ne peut pas opposer l'un à l'autre, alors qu'ils se sont probablement intéressé à la vitesse justement parce que le mélodique à vitesse lente n'était pas un problème pour eux, donc pas un enjeu.
Sur le fond, je reste à 100% d'accord avec toi : la première des priorités est de choisir précisément chacune de ses notes, et surtout précisément où elles sont placées (plus j'avance et plus ça me paraît même bien plus important que les notes elles-mêmes).

--------------------------------------------------------------------------------------------
Souffler n'est pas jouer.

www.jeromepeyrelevade.com
www.theoverblowers.com
avatar
JersiMuse
Admin

Masculin Messages : 4165
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : Grasse, Alpes-Maritimes

http://www.jeromepeyrelevade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercy Mercy de Nico Wayne Toussaint et Michel Foizon

Message  Chrisparis75 le Mer 31 Mai 2017 - 9:06

Jérôme,
Désolé de t'avoir appelé Pierre (et en plus je ne sais même pas pourquoi).
Finalement on se retrouve sur une analyse commune.

J'étais entre les années 91 et 2001 entre Paris et Lille pour mes études (ce qui a coincidé avec mes débuts à l'harmo)... pas mal de soirées passées à l'Utopia (les masterclass du 1er lundi du mois avec JJ Milteau suivis du concert le soir) et dans les salles qui accueillaient la bande à Jonasz, Milteau, JY d'Angelo, Galvin, Giroux, Vernerey, Greg, Bako Mikaelian (Le petit journal Montparnasse typiquement). On devait certainement se croiser sans se connaître à l'époque.
Je devais avoir des petits yeux à l'époque le lendemain matin (et ça empestait la cigarette) mais je ne regrette rien et les souvenirs sont intacts.
Rien que d'en parler je mesure le temps qui passe... on a plus 20 ans ! afro
avatar
Chrisparis75

Masculin Messages : 31
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation : Toulon (Var - 83)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercy Mercy de Nico Wayne Toussaint et Michel Foizon

Message  JersiMuse le Mer 31 Mai 2017 - 9:20

tout pareil Very Happy

--------------------------------------------------------------------------------------------
Souffler n'est pas jouer.

www.jeromepeyrelevade.com
www.theoverblowers.com
avatar
JersiMuse
Admin

Masculin Messages : 4165
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : Grasse, Alpes-Maritimes

http://www.jeromepeyrelevade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercy Mercy de Nico Wayne Toussaint et Michel Foizon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum