technique d'accordage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

technique d'accordage

Message  chapax le Lun 25 Avr 2016 - 9:07

Bonjour,

J'ai toujours du mal à effectuer l'accordage d'un harmonica.

A l'aide d'un accordeur électronique (modèle Korg classique) j'accorde au tempérament égal avec La=442Hz. C'est donc une situation a priori facile à gérer puisqu'il s'agit d'obtenir, pour chacune des lame, l'alignement de l'aiguille sur le repère central de l'écran de l'accordeur.

Je le fais via le micro de l'accordeur ou via la cellule-pince branchée sur l'accordeur. Mais dans les deux cas j'ai un problème de régularité des mesures : pour une même lame, les essais successifs peuvent donner des affichages sensiblement différents ce qui fait qu'il est parfois difficile de se décider s'il faut donner un coup de lime pour baisser ou pour monter la note.

Cela ne semble pas venir de l'accordeur puisque j'ai fait des essais sur plusieurs modèles.

J'essaie pourtant de souffler/aspirer de la façon la plus neutre et égale d'une fois sur l'autre, sans forcer et en essayant d'éliminer toute crispation de la langue ou de la mâchoire.

Bien entendu le résultat est globalement très correct mais je pense que ça pourrait être meilleur et je suis quand même insatisfait par ce manque de fiabilité.

Auriez-vous des conseils à donner sur la façon de procéder pour améliorer la stabilité des mesures avec l'accordeur ?

A+

Pascal
avatar
chapax

Masculin Messages : 36
Date d'inscription : 22/10/2014
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique d'accordage

Message  rougepied le Mar 26 Avr 2016 - 9:17

Ce que je fais personnellement pour ne pas faire de bend involontaire en testant l’accordage : je démonte les plaques que je dois accorder. Et quelque soit la plaque (aspirée ou soufflée) je souffle.
Il faut prendre la plaque de telle sorte que j’ai les anches horizontales et de mon côté. Ça nécessite d’avoir l’anche à tester libre de vibrer entre mes lèvres.

J’utilise un logiciel d’accordage que j’ai installé sur mon téléphone (Waves ou gStrings) qui marche plutôt pas mal.

Ensuite, j’essaie de ne pas être plus royaliste que le roi et chercher à avoir un accordage plus précis que ce que j’aurai avec une guitare. En plus, je me demande si on n’a pas, pour la plupart, tendance à faire un bend inconsciemment et de jouer plus bas que ce que devrait être l’accordage. scratch
avatar
rougepied

Messages : 618
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique d'accordage

Message  chapax le Mar 26 Avr 2016 - 10:42

Merci pour cette réponse.
Je démonte également les plaques pour accorder mais, pour faire les essais, je les remets en place sans les visser et je les maintiens en les pressant avec les capots.
La prochaine fois j'essaierai de faire comme toi.

Je me demande si le problème ne peut pas aussi venir de vibrations parasites. Par exemple il y a truc bizarre avec le trou 1 soufflé : parfois il s'affiche un instant un Fa à la place du Do. Cela ne peut quand même pas venir d'un bend involontaire (ou alors j'ai beaucoup progressé sans le savoir) d'autant plus que j'entends bien un Do.
(Il m'a semblé aussi constater une fois qu'après avoir changé les piles de l'accordeur les valeurs affichées étaient très légèrement plus élevées, ce qui m'étonne beaucoup.)

C'est vrai que pour un jeu mélodique ce que je fais me semble satisfaisant. Mais je sais qu'il y a des harmonicistes qui jouent en accord et qui utilisent des accordages assez subtils se rapprochant des harmoniques naturelles, je ne pense pas que le niveau de précision que j'obtiens puisse leur suffire. Je me dis donc qu'il doit y avoir moyen de faire mieux que ce que je fais.
avatar
chapax

Masculin Messages : 36
Date d'inscription : 22/10/2014
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique d'accordage

Message  laurentHarp le Mar 26 Avr 2016 - 20:16

Hello

Je suis loin d'être spécialiste, mais j'aurais tendance à appuyer ce que dit rougepied. Il est probablement inutile de chercher une trop grande précision dans l'accordage puisque que de toute façon il est illusoire de croire qu'on va aspirer/souffler de façon neutre en jouant.

Je ne suis pas sûr qu'on puisse parler d'accordage subtil pour privilégier les accords. Il s'agit, sauf erreur de ma part, du tempérament "Just Intonation". Il y a un article qui me semble intéressant:
http://www.angelfire.com/music/harmonica/hohnertuningsbyepping.html

Mais encore une fois, je ne vois pas l'utilité d'une trop grande précision vue la fluctuation naturelle quand on joue.

Ce serait génial que Sébastien nous donne son avis de (vrai) spécialiste :-)

A bientôt

Laurent
avatar
laurentHarp

Messages : 460
Date d'inscription : 08/06/2011
Localisation : Région niçoise

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique d'accordage

Message  bao° le Mer 27 Avr 2016 - 0:37

En effet, les harmonicas standards que l'on trouve sur le marché sont en intonation juste

Les golden melody ont ouvert la voie aux accordages de tempérament égal, cad avec un strict respect des fréquences. C'est pourquoi des adeptes de la "ligne claire", du jeu single note, se sont intéressés à ce modèle, en majorité les overblowistes.

Je n'ai jamais comparé le rendu entre un accordage et un autre. La différence est sans doute subtile, mais non négligeable pour des oreilles affutées.

L'intonation juste donne, il paraît, un bon rendu pour le jeu en accords
avatar
bao°

Masculin Messages : 249
Date d'inscription : 14/09/2015
Localisation : aix en provence

https://www.youtube.com/user/baobazz/videos

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique d'accordage

Message  chapax le Mer 27 Avr 2016 - 8:57

Bonsoir et merci pour vos réponses.

En fait le sens de ma question c'était vraiment juste de savoir quelle est la façon de s'y prendre qui soit la plus fiable pour tester la hauteur de la note avec l'accordeur.
J'ai évoqué la finesse de certains accords parce qu'on entend des harmonicistes qui parviennent à jouer très juste, de même que certains autres (Pat Missin par exemple) attachent beaucoup d'importance aux différents choix d'accordages, ce qui laisse supposer qu'on peut faire un travail précis.

Pour le reste je suis d'accord sur le fait qu'on peut s'autoriser une certaine tolérance du fait qu'à l'harmo, lorsqu'on joue, c'est effectivement très difficile d'éviter des tensions qui vont influer sur la hauteur des notes (souvent en les baissant un peu). Mais bon, si on peut, moins c'est approximatif mieux c'est.

Par ailleurs concernant le choix du type d'accordage (ce qui n'était pas le sens de ma question initiale mais comme vous en parlez je me permets d'émettre un avis qui vaut ce qu'il vaut) :

- Entre un accord de Do ou de Sol7 (sur un harmonica en Do) joué sur un harmo accordé tempérament égal et le même accord joué sur un harmo accordé "juste", y a pas photo : le deuxième sonne plus plein, plus rond.
Il me semble que quelqu'un qui joue en utilisant les accords et en choisissant la tonalité de l'harmo en fonction de celle du morceau a plutôt intérêt à utiliser des harmos accordés "juste" (le "juste" étant en fait un compromis, celui-ci étant un peu différent d'un modèle d'harmonica à l'autre).

- Si on a pour objectif de jouer dans toutes les tonalités sur un seul harmonica, il me semble qu'un accordage tempéré est un bon choix car toutes les tonalités vont sonner de la même façon. Alors qu'avec un harmonica accordé "juste" certaines notes ou certains intervalles peuvent sembler bizarre (par exemple le Mi sur harmo en Do va en général être assez bas).

Mais bon, ce n'est peut-être pas super-important. C'est juste une remarque.
avatar
chapax

Masculin Messages : 36
Date d'inscription : 22/10/2014
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique d'accordage

Message  D³ le Mer 27 Avr 2016 - 10:02

Juste pour être plus spécifique dans la terminologie :

Accordage juste ou tempéré (En. just intonation )= Jeux optimisé pour les accords
Accordage en compromis(En. Compromise Tunning) = Jeux optimisé en note simple ou accord.
Accordage égale (En. Equal Tunning) = Jeux en note simples. Accord possible mais ça sonne un peu plat.

Même si le "mi" est plus bas sur un harmonica accordé juste il n'est jamais sous le 440 c'est au joueur de voir à ce qu'il ne joue pas trop fort, surtout si le mi est la tonique de son morceau.

Smile
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 17/02/2010

http://www.andredaneau.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique d'accordage

Message  laurentHarp le Mer 27 Avr 2016 - 18:36

chapax a écrit:
En fait le sens de ma question c'était vraiment juste de savoir quelle est la façon de s'y prendre qui soit la plus fiable pour tester la hauteur de la note avec l'accordeur.
J'ai évoqué la finesse de certains accords parce qu'on entend des harmonicistes qui parviennent à jouer très juste, de même que certains autres (Pat Missin par exemple) attachent beaucoup d'importance aux différents choix d'accordages, ce qui laisse supposer qu'on peut faire un travail précis.
C'est vrai qu'on a fait dériver ton sujet, désolé.
Mais le sujet de l'intérêt d'un accordage très précis est intéressant, car en effet des gens comme Pat Missin y attachent de l'importance. Bon moi, je n'ai pas du tout l'oreille précise, donc je ne me rends pas compte. Ce serait super d'avoir un retour de Sébastien ou Jersi. Peut être devrais-je ouvrir un sujet spécifique plutôt que de polluer le tien.
avatar
laurentHarp

Messages : 460
Date d'inscription : 08/06/2011
Localisation : Région niçoise

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique d'accordage

Message  rougepied le Jeu 28 Avr 2016 - 9:12

chapax a écrit:Je me demande si le problème ne peut pas aussi venir de vibrations parasites. Par exemple il y a truc bizarre avec le trou 1 soufflé : parfois il s'affiche un instant un Fa à la place du Do. Cela ne peut quand même pas venir d'un bend involontaire (ou alors j'ai beaucoup progressé sans le savoir) d'autant plus que j'entends bien un Do.

Plus qu’une histoire de vibrations parasites, je pense que tu as un problème d’harmoniques. Le son est constitué de sommes de vibrations. Il y a la vibration de base qu’on appelle « fondamentale » (c’est ce qui donne la note que tu joues) et les vibrations dites « harmoniques » (c’est ce qui fait que ton ré sonne comme un ré d’harmonica et pas comme le ré d’un violon ou d’une trompette). Pour t’indiquer la justesse de ta note, l’accordeur doit essayer de distinguer la fondamentale parmi la somme des fréquences qu’il capte. Il n’est pas impossible qu’il s’y reprenne à 2 fois pour trouver la bonne Wink

Et si tu entends bien un do, fais confiance à ton oreille. À force de travail, tu finiras par ressentir si une note te parait trop aiguë ou trop grave.

Si tu as un téléphone Android, essaie de télécharger une des apps dont j’ai donné le lien dans mon message précédent. Elles existent toutes les deux en version gratuite et je les trouve de meilleurs qualité que les accordeurs électroniques que j’ai pu essayer pour tous mes instruments de musique.
avatar
rougepied

Messages : 618
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique d'accordage

Message  chapax le Jeu 28 Avr 2016 - 12:01

laurentHarp a écrit:
C'est vrai qu'on a fait dériver ton sujet, désolé.

Y a pas de soucis. Le choix de l'accordage est un sujet voisin et intéressant. (A condition de ne pas se polariser trop dessus ce qui est le risque avec ce genre de sujet).

rougepied a écrit:
À force de travail, tu finiras par ressentir si une note te parait trop aiguë ou trop grave.

Bien sûr, mais mon problème c'est plutôt que quand je teste plusieurs fois de suite une même lame (sans que je la modifie entretemps) il arrive assez souvent que l'accordeur me dise tantôt qu'elle est trop haute tantôt qu'elle est trop basse. Je pense donc que ça vient plutôt de ma façon de tester que de mon oreille.

rougepied a écrit:
Plus qu’une histoire de vibrations parasites, je pense que tu as un problème d’harmoniques.

Quand l'accordeur affiche un Fa au lieu d'un Do, c'est peu probable parce qu'il faut aller sacrément loin dans le spectre des harmoniques d'un Do pour avoir une fréquence qui se rapproche de celle d'un Fa.
Par contre ta suggestion me fait penser que ça peut effectivement être une fréquence transitoire produite au moment où la lame se met en vibration ; cette entrée en vibration étant plus lente sur les lames graves cela expliquerait d'ailleurs pourquoi je la constate sur le Do grave car l'accordeur a pour cette note un peu plus le temps de l'afficher que pour les autre. C'est donc probablement un phénomène anecdotique qui n'est pas lié à mon problème de fiabilité des mesures.

rougepied a écrit:
Essaie de télécharger une des apps dont j’ai donné le lien dans mon message précédent.

Merci du conseil, j'essaierai.
avatar
chapax

Masculin Messages : 36
Date d'inscription : 22/10/2014
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique d'accordage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum