Anecdote sur les overblow

Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Anecdote sur les overblow

Message  ergel le Dim 13 Déc 2009 - 23:47

Salut à tous,

J'ai une anecdote sympa sur les overblow.
Surtout pour ceux qui (et je ne relance aucun débat) les trouvent inutiles.

Je joue dans un groupe et on fait un peu de scène. Généralement j'ai un doublon pour chaque harmo que j'utilise sur scène, sauf un... Et forcément, celui qui vient de se dérégler c'est celui la, un Db... Evil or Very Mad


Vendredi soir, on clos une semaine de répétitions bien remplie par un filage, juste avant le concert de samedi.
Et la, sur une note à l'unisson avec la clarinette, je nous trouve un peu désacordés... pas énormément, mais juste assez pour que ça se sente. Après essai sans les autres instruments, voici la lamelle qui descend encore plus bas... Bon, plus de 4 soufflé !

Samedi matin, je tente de réaccorder, rien à faire, plus aucune "élasticité" dans le métal... première fois que ça m'arrive ! L'harmo est un de mes plus anciens (entre un an et demi et deux ans). Evidemment, pas le temps de commander, et en magasin, allez trouver un Db. L'anche est carrément morte, sur une note tenue, elle descend sans arrêt jusqu'à plus de trois tons plus bas... et finit par se coincer dans la fenêtre.
Et puis l'idée... un overblow du 3 peut combler le manque ! Very Happy
Etant un peu bourrin, j'ai bossé les overblow du 1 au 6, sans tenir compte que les 2 et 3 sont les moins utiles puisqu'ils font doublon...
Quelques essais plus tard, ça passe impec.

Samedi soir sur scène, noyé avec une guitare, une basse, à l'unisson avec une clarinette, personne, même ceux qui connaissent bien nos morceaux, n'a rien entendu !

Alors y'a pas de débat, mais en tout cas j'aime le fait d'avoir travaillé mes OB... Very Happy Very Happy
Ca m'aura sauvé au moins une fois (en plus de me servir tous les jours), maintenant faut que j'achète un doublon en Db et que je répare celui ci !

Ergel
ergel
ergel

Messages : 73
Date d'inscription : 21/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  Manip le Lun 14 Déc 2009 - 4:20

et bien ! tu t'en es super bien sorti ! Ce doit être plus disons, inconfortable, mais bien vu en tout cas, belle solution !

--------------------------------------------------------------------------------------------
L'un n'empêche pas l'autre
---------------------------------------------------------
tu es comme la saucisse Knacki en me rappelant qu'il ne faut pas passer à coté des choses simples... Phenol
Manip
Manip
Admin

Masculin Messages : 3433
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : Caen

http://manip-road.com

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  SebCharlier le Mar 15 Déc 2009 - 4:29

Very Happy excellent Ergel ahaha !

qui trouve ça encore inutile ? c'est sérieux ou c'est une blague Razz en tout cas je n'ai jamais rencontré quelqu'un sachant les jouer trouver inutile, je crois que c'est un vrai faux débat en fait, peu importe...

Si tu sais faire un OB en 3, Manip c'est aussi confortable qu'un 4 souffé... d'où le vrai faux débat, comment de simples notes (doublons ou nouvelles) pourraient être inutiles, voilà qui est bien curieux Question mystère et boule de...

Bravo Ergel, c'était LA solution la plus logique : yesss
SebCharlier
SebCharlier

Masculin Messages : 507
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  Bluesydid le Mar 15 Déc 2009 - 11:22

Cet aprèsm en lisant ton post (avant que Seb ne poste), je me suis dit: ça c'est un post qui va faire plaisir à Seb et je vois que je ne me suis pas trompé.
En tout cas Ergel, je suis impressionné:
1) Bosser les OB inutiles (mais non, je rigole!! Preuve qu'ils ne le sont pas), chapeau bas, il n'y a que les vrais les purs et durs pour faire ça (je suis très loin d'en faire partie)
2) Penser et Réussir à le placer comme ça d'un claquement de doigts en concert à la place du 4 soufflé, alors là je dis respect, vraiment.

Bon ben moi il ne me reste plus qu'à aller me coucher. Vous êtes trop bons les gars. Sleep

Bluesydid

Masculin Messages : 104
Date d'inscription : 09/10/2009

http://www.myspace.com/maandthekids

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  SebCharlier le Mar 15 Déc 2009 - 12:10

je trouve ça toujours amusant ces anecdotes... en fait ces doublons sont très utiles même dans d'autres contextes... mais celui d'Ergel est assez parlant et c'est surtout du bon sens Smile
SebCharlier
SebCharlier

Masculin Messages : 507
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  Gilles le Mar 15 Déc 2009 - 19:54

Moi, je dis que LES OVERBLOWS SONT ABSOLUMENT INUTILES!!!
... Quand on ne sait pas......les jouer. Embarassed
Gilles
Gilles

Masculin Messages : 1235
Date d'inscription : 26/07/2009
Localisation : Hérault

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  harmoricain le Mar 15 Déc 2009 - 21:59

P'tite question en passant : existe-t-il d'autres instruments de musique qui présentent ce genre de particularité ?

Parce que je trouve ça quand même fascinant comme concept : t'as des notes qui sont là, en plein milieu de la gamme, mais tu peux pas les jouer d'entrée, faut d'abord apprendre à les dompter.

Faut trimer pendant des heures, éventuellement bidouiller à l'intérieur, juste pour arriver à sortir UNE note. Je trouve ça dingue (mais j'aime bien!)
harmoricain
harmoricain

Messages : 122
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  SebCharlier le Mar 15 Déc 2009 - 22:30

je suppose que tu parles des altérations en générale et pas uniquement des over Razz

et bien oui sur un trombone par exemple du dois faire le son avant dans ta bouche sinon aucune note ne sort, sur une trompette même genre de truc, sur un sax les suraigus ne viennent pas chez tout le monde et de la même façon, Benoît Sauvé avec sa flûte à bec semble nous montrer qu'il a plus de notes dans sa besace sur l'instrument que sur le papier via des doigtés alternatifs maisons etc... Bref, chaque cas est particulier. C'est de toute façon "peanuts" par rapport au fait de pouvoir les exploiter musicalement... Dès qu'on vous explique le truc (ou si vous le trouvez tout seul), c'est pas si dur... la maîtrise prendra comme d'habitude beaucoup de temps mais le fait de les faire, franchement... affraid
SebCharlier
SebCharlier

Masculin Messages : 507
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  harmoricain le Mar 15 Déc 2009 - 23:32

Oui oui, c'est vrai que c'est valable aussi pour les altérations, même si y'a pas la composante "j'ouvre mon harmo pour bidouiller" (bon ok, c'est pas toujours nécessaire pour les over non plus).

J'avais bien en tête l'exemple de la trompette, mais a priori une fois que tu sais faire une note, tu dois pouvoir toutes les faire sans trop de soucis, non ?

C'est surtout la différence de difficulté dans l'obtention des notes que je trouve assez singulier.
harmoricain
harmoricain

Messages : 122
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  SebCharlier le Mar 15 Déc 2009 - 23:47

pour la trompette ? oula non ce n'est pas parce que tu as une note que tu as les autres... ça ne fonctionne pas comme ça...

pour l'ouverture du bignou, je n'ai jamais eu à l'ouvrir au début... juste au bout d'un moment pour que ce soit plus simple mais globalement les over sortent sur TOUS les harmo même sans ouvrir, c'est juste plus ou moins confort et en fonction du rendu mieux vaut régler à mon sens mais l'obtention de la note dépend surtout du joueur en fait. De même et comme vous le savez déjà, il y a des harmonicas où les altérations sont bien plus confortables que d'autres... différents réglages peuvent aider, de même sur une guitare lorsque l'on fait régler le manche ou un sax soprano que l'on fait réviser pour éviter des compensations inconfortables afin de rester juste (inévitables cependant sur un soprano) etc...
SebCharlier
SebCharlier

Masculin Messages : 507
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  ergel le Mar 15 Déc 2009 - 23:54

harmoricain a écrit:J'avais bien en tête l'exemple de la trompette, mais a priori une fois que tu sais faire une note, tu dois pouvoir toutes les faire sans trop de soucis, non ?
C'est surtout la différence de difficulté dans l'obtention des notes que je trouve assez singulier.
Hoooo que non ! Après quatre années de trompette en dilettante, j'ai toujours autant de mal à monter dans les aigus... faute à une mauvaise embouchure, des lèvres pas assez musclées et surtout une utilisation approximative de la colonne d'air... qui ne gêne pas trop dans un registre plus standard.

Tous les instruments présentent de genre de difficultés, au commencement tu utilises qu'une partie de la capacité, demande à un débutant de te faire un bend sur une guitare, c'est pareil !
Mais c'est vrai que l'harmonica a ceci de marrant que ces notes sont inaccessibles au débutant... Very Happy
Encore que, beaucoup de débutants provoquent des "micro" altérations involontaires sur les trous 2 et 3 aspirés...

Purée Seb, tu as déjà eu le temps de répondre Very Happy
ergel
ergel

Messages : 73
Date d'inscription : 21/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  SebCharlier le Mer 16 Déc 2009 - 0:07

tiens c'est marrant Ergel, on dit la même chose sur la trompette Very Happy

j'ai eu quelques élèves qui jouent de la trompette parallèlement à l'harmonica, et bien souvent, ils ont des facilités dans les aigus ! peut-être moins pour les over qui demandent une gestion de la pression avec le minimum d'air... et toi ? as-tu senti un apport de l'un sur l'autre et vice et versa ?
SebCharlier
SebCharlier

Masculin Messages : 507
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  harmoricain le Mer 16 Déc 2009 - 0:20

ergel a écrit:Tous les instruments présentent de genre de difficultés, au commencement tu utilises qu'une partie de la capacité

J'en conviens, c'est juste que pour le diato, je trouve cette restriction de la capacité particulièrement ... comment dire... brutale!

Dès le premier jour, tu peux jouer un La et un Si.

Mais pour un Sib, la note entre les deux, un ridicule demi-ton d'écart (je parle pas d'aller taper dans les super aigus ou super graves), ben faut repasser 6 mois plus tard.
harmoricain
harmoricain

Messages : 122
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  SebCharlier le Mer 16 Déc 2009 - 0:25

à mon humble avis, tu ne risques pas de jouer un La dans les graves dès le premier jour non plus Wink
il suffit de jouer d'autres instruments à vent pour s'apercevoir du bordel ambiant sur tous... Laughing
SebCharlier
SebCharlier

Masculin Messages : 507
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  rougepied le Mer 16 Déc 2009 - 0:30

La trompette a été mon premier instrument. Et j'abonde avec ce qu'en disent Ergel et Seb.

Il y a une vrai contrainte physique sur la trompette. Le même doigté doit permettre d'obtenir plusieurs notes différentes. C'est donc au niveau du souffle et de la pression des lèvres que se joue vraiment l'obtention de la note. Plus la note est aigüe et plus il faut pincer les lèvres tout en maintenant la possibilité de laisser passer l'air et de faire vibrer les lèvres.
Suspect scratch

J'ai rejoué de la trompette dernièrement, notamment parce qu'une amie m'a confié son cornet à piston. Et si c'est un peu comme le vélo, avec certains réflexes qui reviennent, c'est quand-même monstrueux à quel point on peut perdre en niveau.
rougepied
rougepied

Messages : 619
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  ergel le Mer 16 Déc 2009 - 2:27

SebCharlier a écrit:tiens c'est marrant Ergel, on dit la même chose sur la trompette Very Happy
j'ai eu quelques élèves qui jouent de la trompette parallèlement à l'harmonica, et bien souvent, ils ont des facilités dans les aigus ! peut-être moins pour les over qui demandent une gestion de la pression avec le minimum d'air... et toi ? as-tu senti un apport de l'un sur l'autre et vice et versa ?
Faudrait réessayer de jouer plus. Actuellement j'en joue environ 1 minute sur un seul morceau dans mon groupe, donc je ne travaille plus du tout... et forcément ça se sent niveau douleurs dans les lèvres... et niveau tessiture exploitable sur l'instrument... Crying or Very sad
Sinon pour l'apport, la trompette m'a aidé au niveau gestion souffle, au niveau position... et selon mes potes au niveau son. Je me suis à l'aise très rapidement (j'ai pas dit bon, j'ai dit à l'aise Very Happy ) sur l'harmonica. Peut-être justement grâce aux acquis trompette et aux autres instruments à vent que j'ai pu essayer.

rougepied a écrit:Et si c'est un peu comme le vélo, avec certains réflexes qui reviennent, c'est quand-même monstrueux à quel point on peut perdre en niveau.
Je suis bien d'accord... Reste quelques réflexes, mais plus de souffle, de lèvres... Dur dur ! Crying or Very sad
ergel
ergel

Messages : 73
Date d'inscription : 21/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  harmoricain le Mer 16 Déc 2009 - 4:05

Merci pour ces précisions (Manip, je pense que t'es bon pour ouvrir un sous-forum trompette!)
harmoricain
harmoricain

Messages : 122
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote sur les overblow Empty Re: Anecdote sur les overblow

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum