Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  Alain_Special20 le Mar 8 Juil 2014 - 9:08

Bonjour,

Dans mon apprentissage à l'harmonica, j'ai pu en essayer plusieurs. J'ai commencé avec des Hohner Special 20, puis après quelques explorations, je suis passé au Seydel Session steel. La semaine dernière, lors d'un stage de blues à Mouscron (Belgique) avec Thierry Crommen, j'ai ré-essayé mes Special 20. Et mon coeur balance.

Special 20:
Le positif: Son plus brillant; bending plus aisés dans les graves (Harmos Sol et La en tout cas)
Mais: prise en main inconfortable: je crispe la main gauche, et les angles du sommier me rentrent dans la peau; et je crispe plus la main avec les Sp20 qu'avec les Seydel, de forme plus pleine et arrondie. Parfois un bruit de casserole dans les graves (trous 1 et 2), comme si tout vibrait.

Session Steel:
Le positif: Son plus rond, plus musical (moins blues ?), prise en main plus agréable que le Sp20.
Mais: beaucoup de mal avec les bending 1-2-3 pour les harmos Sol et La; les bending des harmos plus aigus (Mi, Fa) sont très sensibles (les mouvements de bouche et de langue sont beaucoup plus petits qu'avec l'harmo en Do)

Avez -vous des pistes pour m'aider à améliorer leurs moins bons côtés (avec mon jeu actuel, je veux dire)
- Moins crisper la main gauche en jouant ! évidemment!
- Comment être plus à l'aise avec les bending difficiles (travailler, évidemment) ajuster les lamelles ?
- Comment diminuer ce bruit de casserole des Sp20 dans les graves ?

Merci pour vos idées

Alain
avatar
Alain_Special20

Masculin Messages : 31
Date d'inscription : 17/01/2013
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  chromosone le Sam 12 Juil 2014 - 23:51

Ces 2 harmos sont très facile à jouer contrairement au marineband qui demande trop de souffle car pas étanche où des lames épaisses comme fabulous ou meisterklass.
La difficulté va venir aussi de la tonailté. Les low et au dessus du D se travaille aussi et prennent du temps.
Le temps fait notre affaire. Travailler tranquillement et avec plaisir.
De temps en temps un exercice difficile pour monter de niveau.
Dans ton cas c'est le travail sur les altérés; sur noteflight travailler les altérés en glissé sur les premiers trous:
style
1' 2 3' 4 et 1' 2'' 3' 4' à la noire et avec l'accordeur.
La deuxième chose est de travailler sur la troisième position: le 3'' cours de Paul Lassey

Pour le bruit de casserole, c'est surement le cliquetis de la lamelle sur le capot : vérifie que tes lamelles du 1 et 2 ne soient pas trop ouvertes.

chromosone

Messages : 147
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  Alain_Special20 le Dim 13 Juil 2014 - 21:32

Bien d'accord sur le temps et le travail...
Ceci dit, ce week-end, j'ai réglé mon Session steel en La (avec lequel je sortais beaucoup moins bien les bending qu'avec mon Special 20 en La), et d'un coup, les bending du 2 et du 3 sont beaucoup plus faciles.
J'avais déjà essayé d'ajuster la lamelle aspirée, sans grand changement. Cette fois, j'ai rapproché la lamelle soufflée de la plaque, et la différence est très nette. Comme quoi, "Grand ouvrage et bon réglage sont les deux mamelles de l'harmonica"  Smile 
avatar
Alain_Special20

Masculin Messages : 31
Date d'inscription : 17/01/2013
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  chromosone le Dim 13 Juil 2014 - 22:10

Les premiers réglages m'ont pris 12h maintenant 30s...
Au début je préférai le laiton, très facile, très souple, maintenant les dures...
Au bout d'un moment les bending vont devenir le dernier de tes soucis, car les réglages pour les over sont à l'inverses. (ferme les lamelles)
Câd: Pour de beaux bend on ouvre et on arrondit le bout de la lamelle. Attention le temps et la trituration de la lamelle enlève de la brillance.
Pour les lamelles soufflées, j'en ai aucune idée, j'ai remarqué que l'ouverture de la lamelle aspirée permettait un petit bend de quelques cents sur la soufflée. A mon avis, ça ne sert à rien d'y toucher avant que tu sache faire les over.

Une autre technique, mais qui ne sert encore que pour les over, c'est de mettre un peu de verni à ongle près du rivet.


Pour multiplier ton expérience sur harmo, je te conseille celà:


hohner deuce and a quarter 26€
http://www.ebay.fr/itm/NEW-Hohner-Deuce-and-a-Quarter-Harmonica-225-Key-of-A-/281366509861?pt=LH_DefaultDomain_0&hash=item4182c03925

Suzuki folkmaster 12€
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=371017474328&ssPageName=STRK:MEWAX:IT&_trksid=p3984.m1423.l2649

Ainsi que jmusique sur leboncoin: marineband à 25€ Meisterklass à 39€ special 20 à 16€...

PS: pour les bend des trous 8 à 10 évites de toucher les lamelles, elles sont trop fine trop petites pour être améliorer.
Mes outils: le seydel et lee oscar
http://www.thomann.de/fr/ca_seydel_soehne_soundcheck_vol_3_setup_pack.htm
http://www.thomann.de/fr/lee_oskar_toolkit_797170_mundharmonika.htm


chromosone

Messages : 147
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  Alain_Special20 le Lun 14 Juil 2014 - 8:23

Merci pour les infos!
avatar
Alain_Special20

Masculin Messages : 31
Date d'inscription : 17/01/2013
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  rougepied le Mer 16 Juil 2014 - 10:37

Alain_Special20 a écrit:Bien d'accord sur le temps et le travail...
Ceci dit, ce week-end, j'ai réglé mon Session steel en La (avec lequel je sortais beaucoup moins bien les bending qu'avec mon Special 20 en La), et d'un coup, les bending du 2 et du 3 sont beaucoup plus faciles.
J'avais déjà essayé d'ajuster la lamelle aspirée, sans grand changement. Cette fois, j'ai rapproché la lamelle soufflée de la plaque, et la différence est très nette. Comme quoi, "Grand ouvrage et bon réglage sont les deux mamelles de l'harmonica"  Smile 
C’est exact et c’est tout-à-fait normal : les bends, c’est un principe physique entre l’anche soufflée et l’anche aspirée. L’une ne va pas sans l’autre. C’est d’ailleurs pour ça que sur chaque trou, tu peux altérer la note la plus aiguë pour la baisser vers la note la plus basse sans jamais l’atteindre. Par exemple, sur ton SP20 en A, tu peux descendre le 2 aspiré (un E) et atteindre un Eb puis un D mais pas un C# (qui est la note produite par le 2 soufflé).
Vu qu’il y a interaction, c’est normal qu’un bon réglage des anches soufflées influe la facilité d’obtenir des altérations aspirées. Il reste à trouver le bon compromis pour ne pas que l’anche soufflée se bloque quand on la sollicite trop énergiquement. Ce qui est sûr, c’est que s’il y a la largeur d’un boulevard entre la plaque et l’anche soufflée, tu vas t’époumoner pour faire une altération aspirée.

À titre perso, je rapproche toutes les anches des plaques pour avoir, grosso modo, un espace plaque / anche similaire à l’épaisseur de l’anche. Une fois que j’ai fait ça, je teste chaque trou pour ajuster finement l’espace et obtenir la facilité de jeu qui me convient (pour sortir bends et overbends).

Contrairement à chromosome, je règle aussi les trous 8 à 10 sans aucun problème.

Et concernant les mamelles, à mon humble avis, on a tendance à minimiser l’entrainement et à trop se focaliser sur les bidouilles.
avatar
rougepied

Messages : 618
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  Blondin le Mer 16 Juil 2014 - 12:03

Yes Rougepied!

Techniquement parlant, à partir du moment où tu commences à altérer, c'est l' anche opposée qui prend le relais et qui vibre, provoquant ce son " altéré".

Sur une altération aspirée, c'est l'anche soufflée qui vibre et inversement sur une altération soufflée.

En fait, bends et overbends fonctionnent sur le même principe mécanique et donc, d'un certain point de vue, on pourrait qualifier une altération aspirée " d'overdraw" et une altération soufflée " d'overblow". Donc pour faciliter une altération soufflée, il est primordial de travailler l'anche aspirée et inversement sur une altération aspirée.
avatar
Blondin

Masculin Messages : 358
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Paris 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  Alain_Special20 le Mer 16 Juil 2014 - 19:15

rougepied a écrit:
Et concernant les mamelles, à mon humble avis, on a tendance à minimiser l’entrainement et à trop se focaliser sur les bidouilles.

Oui, la tentation technologique...

Mais la technologie ne peut pas tout résoudre. Au boulot!
avatar
Alain_Special20

Masculin Messages : 31
Date d'inscription : 17/01/2013
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  laurentHarp le Jeu 17 Juil 2014 - 3:18

chromosone a écrit:
Au bout d'un moment les bending vont devenir le dernier de tes soucis, car les réglages pour les over sont à l'inverses. (ferme les lamelles)
Câd: Pour de beaux bend on ouvre et on arrondit le bout de la lamelle. Attention le temps et la trituration de la lamelle enlève de la brillance.
Ce n'est pas mon expérience. Pour moi il n'y a pas d'opposition de réglage entre overblow et bends.
Un Brodur/Charlier sonne super bien sur les bends et je ne pense pas que Sébastien règle différemment les 1, 4, 5, 6 et les 2 et 3. D'ailleurs sur les 2 et 3 les overblows sortent aussi.
Ce qui fait que cela sonne c'est l'étanchéité de l'harmo, le bon alignement de chaque lamelle dans son jour et le bon réglage du gap, non? Que Seb me corrige si je dis une connerie.
Après si on joue en attaquant un peu fort, on peut élargir un peu les lamelles, mais on perd je pense en qualité de son.

Je pense que les conseils de Rougepied et Blondin sont bons: règle raisonnablement tes hanches soufflées et aspirée et puis ... bosse Wink
avatar
laurentHarp

Messages : 445
Date d'inscription : 08/06/2011
Localisation : Région niçoise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  Musashi le Jeu 17 Juil 2014 - 5:02

Blondin a écrit:Donc pour faciliter une altération soufflée, il est primordial de travailler l'anche aspirée et inversement sur une altération aspirée.

Seydel insiste là dessus dans son fascicule venant avec leur outil à tout faire, ne pas oublier de regler le gap des deux lamelles quand on regle pour les (over)bends

J'en ai fait état dans le topic sur les Brodur SC type GM, j'avais zappé de régler l'anche opposé*... du coup sur les médium, je suis passé du simple overbend avec double laborieux, au quadruple avec quintuple laborieux et des bends qui répondent aux tacotac. Enfin les bends c'était déjà le cas, par contre ça fait zarb d'avoir accès à tant d'overbend, ça donne des sons étrange mais sur certain phrasé, quand on s'en sent capable, faire un 5°° d'entré de jeu à la place du +6 pour éviter de trop monter, c'est fun.
BREF;...  study 

*oui, j'ai retouché un peu au réglage du gap de certain trous, j'aurai pas dû car c'était pas nécessaire vu le taf de Séb.
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  rougepied le Dim 20 Juil 2014 - 10:15

laurentHarp a écrit:Pour moi il n'y a pas d'opposition de réglage entre overblow et bends.
Un Brodur/Charlier sonne super bien sur les bends et je ne pense pas que Sébastien règle différemment les 1, 4, 5, 6 et les 2 et 3. D'ailleurs sur les 2 et 3 les overblows sortent aussi.

Juste sur ce point :

Au début, j’ai flingué un nombre conséquent d’harmo pour essayer d’obtenir le bon réglage pour sortir les overbends. J’ai appris à mes dépens que le réglage était somme toute important, mais très secondaire par rapport au travail auquel s’astreindre pour maîtriser la technique de jeu.

Aujourd’hui, je suis arrivé à un point de maîtrise tout-à-fait correct, sans atteindre la quintessence des réglages de Seb. (j’ai pu testé un de ces Brodur lors d’un cours, et y’a pas photo : il maîtrise aussi bien le jeu que le réglage d’harmo). Ben Felten a testé un de mes vieux SP20 et ce qu’il m’en a dit m’a fait plaisir (« j’ai pas l’habitude d’un 5 aussi serré mais l’OB sort nickel ») Bref, c’est assez présomptueux mais je me démerde pas mal.

M’enfin, je m’égare là. Ce que je voulais dire à propos des trous 1 et 2, me concernant, c’est que :
— je règle tous les trous. Même si je n’utilise pas d’overbend sur tel ou tel trou : ça me donne une sensation de jeu constante sur tout l’instrument quelque soit le trou
— je ne règle pas forcément tous les trous de la même manière. Pour la plupart, je me contente de régler le gap des 2 anches. Puis vernis ou bout de scotch pour stabiliser l’anche.
Pour les notes graves (sur les instruments graves, généralement, en dessous du C4) je pratique un léger arcing. Car l’épaisseur de l’anche combinée au gap plus important fait qu’il y a une plus grande déperdition d’air sur les côté de l’anche. L’arcing fait qu’une plus grande partie de l’anche se trouve dans son logement et que seule l’extrémité mobile dépasse de la plaque.
avatar
rougepied

Messages : 618
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hohner Special 20 ou Seydel Session Steel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum