Percer une plaque

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Percer une plaque

Message  Musashi le Sam 12 Avr 2014 - 0:45

Il y a une question qui me taraude depuis quelque jours: Quels est le meilleur moyen/outil de/pour percer une plaque le plus proprement possible ?

Je sais qu'hohner à un outil spécifique dans son kit d'entretien: http://www.hohner-cshop.de/en/Harmonica/Service-Accessories/Tools/Tap-M1-4-HOHNER.html
Mais ça me parait un peu léger et surtout fastidieux à utiliser.

J'ai bien pensé à une perceuse de précision mais après une petite recherche google, honnêtement je me sens un peu dépassé par le choix et l'absence de précision dans les caractéristiques de toutes les perceuses disponible.
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Blondin le Sam 12 Avr 2014 - 1:03

Quand tu parles de percer une plaque, j'imagine que c'est la platine qui supporte les anches...

A ta place, je ne me prendrai pas la tête avec le kit Hohner.
L'idéal, c'est d'avoir une perceuse à colonne à disposition. Tu fixes ta platine sur un support tendre (du bois par exemple) et tu perces tout simplement.

Avant de faire ton trou, il faudra préparer un minimum ta surface en pointant gentiment et en amorçant le trou manuellement avec le foret.

Si tu en as les moyens, investis dans une petite perceuse à colonne (qui servira ensuite pour plein d'autres choses comme polir tes harmonicas par exemple). On en trouve dans les Castolage et Mr Brimerlin... Investis aussi dans une boite de forets HSS!
Total:100-150€ mais c'est un bon investissement.

Et n'oublie pas mon proverbe relatif à l'outillage et son utilisation: loin des mains, loin des maux! Alors réfléchis bien à ton mode opératoire avant de te lancer! Ce que nous voulons éviter, dans ton cas, c'est: 1. y laisser un doigt
2. y laisser un oeil
3. déformer la platine

Si tu as besoin de conseils, je suis à disposition!
avatar
Blondin

Masculin Messages : 358
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Paris 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Blondin le Sam 12 Avr 2014 - 1:06

Dernier point: une fois le trou percé, tu dois l'ébavurer. Pour cela, tu pourras user des forets d'un plus gros diamètre disponibles dans la boite de forets que tu auras acheté!

Tu peux aussi voir pour choper des tarauds afin de faire un filetage propre. Il existe plusieurs types de tarauds dont les fameux 3 en 1 qui percent, taraudent et font la finition, le tout en un passage. C'est cher et pas forcément utile pour notre laiton...
avatar
Blondin

Masculin Messages : 358
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Paris 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Sam 12 Avr 2014 - 1:20

Rapide comme réponse ! Merci Blondin.

Ouep, je parle bien des platines en laiton sur lequel les anches sont vissées/soudées/je ne sais trop quoi.

Quand tu parles de perceuse à colonne, tu parles de ce genre de truc ? :
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/perceuse-a-colonne-scheppach-dp13-350w-e10732
Premier résultat google dans l'ordre de prix que tu donnes. Il y a des spécificités à connaitre avant d'acheter n'importe quoi ?

Sinon.. taraud ? Tiens, google est utile pour une fois, il file un pdf rapidos pour décrire ce que c'est http://www2c.ac-lille.fr/boilly/fiches%20mei/fiches_fabrication/fiches_fabrication/Fiche%20taraudage.pdf

Quand tu parles d'ébavurer, c'est pour lisser l'intérieur du trou ou pour polir la surface après coup ? J'imagine qu'il faut polir le côté où le foret va ressortir car il se formera un cône (comme un volcan) non ?

Et n'oublie pas mon proverbe relatif à l'outillage et son utilisation: loin des mains, loin des maux!
En parlant de ça, ça peut être utile d'utiliser gant et lunette de protection avec une perceuse à colonne ?

avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Blondin le Sam 12 Avr 2014 - 2:12

Oui Musashi,

La perceuse c'est exactement ça! Ce qu'il faut regarder, au-delà du prix, c'est qu'il n'y ait pas trop de jeu dans le mandrin. Pour savoir cela, tu essaye de le bouger sur son axe d'avant en arrière. Si ça bouge trop, n'achètes pas!

Pour ébavurer, ce n'est pas l'intérieur du trou mais la surface de la platine!
Gants et lunettes sont utiles...
avatar
Blondin

Masculin Messages : 358
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Paris 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Sam 12 Avr 2014 - 2:25

Okay, merci pour ces précisions. Je vais pouvoir commencer à chercher tranquillement maintenant Smile
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Avec ta visseuse

Message  chromosone le Dim 13 Avr 2014 - 9:46

En passant par le trou existant. les plaques encore vssées.
J'avais eu ce problème pour changer des plaques sur les Dannecker qui ont une vis en plus.
L'important c'est d'avoir le gabarit, pour les plaques.
Pour le sommier, c'est une autre affaire.
Attention aux adpatateur pour perceuse existante et au micro perceuse en premier prix.

chromosone

Messages : 147
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Sam 22 Nov 2014 - 6:41

Déterrage !

Après le perçage, la découpe !

Je viens de faire des test avec une simple scie à métaux pour découper une plaque en deux et c'est vraiment pas terrible. Je me retrouve confronté à deux problèmes pour la découpe:

  • la découpe est de travers avec une scie à métaux classique, il me faudrait un outil me permettant de couper droit, ou, à la limite, proprement. En plus de ça, la découpe n'est pas très fine. La lame étant épaisse d'un bon gros mm, question précision c'est pas trop ça.


  • Je ne sais pas trop quoi utiliser après coup pour planifier/lisser la partie découpée. J'imainge qu'il faut du papier de verre ou plutôt un équivalent


L'idée étant de découper des plaques de GM le plus proprement possible pour les transformer en plaques 12 trous (ou plus si besoin est mais je me contenterais de 12. Même 11 à la limite). Un peu comme ce que Brendan Power fait ici, mais en beaucoup plus propre:


Quite à souder les deux plaque ensemble après coup et à polir/applanir le tout après. Enfin, c'est un autre problème auquel je songerais après avoir vu par moi même si c'est possible de faire des plaques propres.
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  christopheharmo le Sam 22 Nov 2014 - 6:48

On est pas très loin, et j'ai quelques outils ... L'atelier n'est pas très grand donc faut juste s'organiser pour pas qu'on se gène ... ;-)
avatar
christopheharmo

Masculin Messages : 191
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Bretteville sur Odon

http://www.dortel-harmonicas.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Sam 22 Nov 2014 - 7:10

Oui je sais mais pour l'instant, c'est plus du bricolage du dimanche* qu'autre chose que j'ai en tête. Du coup, je n'ai pas envie de risquer de te déranger dans ton travail pour rien.

Mais vu que tu es là, tu as une préférence au niveau de l'outillage pour réaliser des découpes de plaque ?
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Arno Mica le Sam 22 Nov 2014 - 8:22

Alors là les mecs, vous allez chercher des trucs pas possible (genre je customise ma caisse ou j'ai monté une p....in de poignée d'accélérateur sur ma bécane...)
Musashi, achètes toi direct un 12 ou 14 trous et fais tes réglages. Tu vas beaucoup moins te prendre la tête.
Blondin, ton expertise sur la perceuse à colonne est très pertinente, sauf qu'un filetage dans un trou, ça s'appelle un "taraudage" et que ébavurer un trou de forêt avec un autre plus gros, c'est un "chanfrein"...
Putain !!! elle fonce ma bécane....
avatar
Arno Mica

Masculin Messages : 151
Date d'inscription : 22/04/2014
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Sam 22 Nov 2014 - 9:27

Arno Mica a écrit:Musashi, achètes toi direct un 12 ou 14 trous et fais tes réglages. Tu vas beaucoup moins te prendre la tête.
Si on prend en compte l’écart entre chaque trous qui diffère selon le modelè, songer à rallonger un modelé d'un trou ou plus par un habile c/c de plaque, non pas vraiment.
Et c'est plus par curiosité de voir s'il est possible de réaliser la chose que par nécessitée. Un 10 trous est déjà suffisamment compliqué à explorer.
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  christopheharmo le Sam 22 Nov 2014 - 11:17

Musashi a écrit:Mais vu que tu es là, tu as une préférence au niveau de l'outillage pour réaliser des découpes de plaque ?
Moi, j'utiliserais la scie à bande ... parce que j'en ai une  Smile , mais une petite scie à main ira aussi très bien.
Vu le peu de place que tu as pour travailler, c'est plus de la minutie que tu vas apporter, que de l'outil lui même, dont dépendra la réussite de ton projet ... à mon avis.
Par contre, je n'ai pas trop compris ce que tu voulais faire ... Embarassed
avatar
christopheharmo

Masculin Messages : 191
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Bretteville sur Odon

http://www.dortel-harmonicas.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Sam 22 Nov 2014 - 12:32

christopheharmo a écrit:Par contre, je n'ai pas trop compris ce que tu voulais faire ... Embarassed
A peu près comme sur la photo que j'ai posté plus haut.
Rajouter une ou deux lamelles à l'extrémité des modèles 10 trous en fusionnant plusieurs plaques.
J'aimerais voir si c'est possible d'avoir un résultat propre après une découpe puis éventuellement recollage par soudure pour avoir une vrai plaque et non pas des bouts de plaques juxtaposé comme sur la photo.
Quand je parle de résultat propre, ça veux dire un écartement entre chaque lamelles qui soit identique et bien parallèle et voir si ça ne déforme pas les plaques et ne bousille pas leur planéité. Sinon, au final ça ne sert pas à grand chose.

Il y a des modèles 12 trous chez hohner et Seydel mais l'écartement entre chaques trous est plus large que sur des diatonique classiques, du coup passer d'un 10 à 12 (et inversement) peux poser des problèmes assez idiot comme ne pas soufler dans le bon trous ou souffler sur une branche du peigne le temps de s'y faire. Et si l'on en change, fréquemment, pas le temps de s'adapter... Ca et le fait que trouver des lamelles de rechange dans l'éventualité ou l'une d'entre elle casse et ait besoin d'être remplacée est plus compliqué pour des plaques de modèles unique comme les 12 trous que pour des plaques de GM, SP20, ect... dont tout le monde à a la pelle dans sa besace. Perso, j'ai déjà suffisamment de GM pour aller piquer une lamelle ou deux si jamais j'en ai vraiment besoin. Je n'ai pas encore les outils pour remplacer les lamelles, mais j'ai déjà la matière première...

Vu le peu de place que tu as pour travailler, c'est plus de la minutie que tu vas apporter, que de l'outil lui même, dont dépendra la réussite de ton projet ... à mon avis.
Je crois que tu as raison la dessus. C'est pas vraiment un outil miracle que je recherche en fait, juste un outil un peu plus précis, ou plutôt moins bourrin qu'une scie à métaux à main.
J'ai testé rapidement sur une plaque de lee oskar durant l'aprés midi. Il y a 5mm entre chaque lamelle. Seulement 4mm si l'on prend en compte la base carré des lamelles. En pensant scier droit, j'ai quand même réussi à scier de travers. Quand la scie laisse un trou d'1mm d'épaisseur, ça laisse peu de marge d'erreur pour être minutieux :s

Ah moins qu'il ne faille mieux couper large et poncer la plaque par la tranche avec je ne sais pas trop quoi pour être plus précis. C'est peut-être plus simple. Je vais passer du temps sur le site de dremel afin de voir ce qu'il se fait pour poncer des petites surface en métal  study
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  christopheharmo le Sam 22 Nov 2014 - 12:56

Merci, je vois mieux maintenant.
Pour la soudure, évite l'étain, ça ne sera pas assez solide. Pour la brasure ... faut connaitre et il te faudra poncer ensuite. Confier la soudure à quelqu'un, il faudra qu'il soit au courant du cahier des charges : que les fenêtres restent parallèles, aient le même écartement que les autres, et soient alignées ...
Ca va coûter un bras ...
Si c'est pour un test, pourquoi ne pas couper plus large, remplir l'espace de bois (pate à bois, resine ... ce que tu veux qui adhérerait au sommier) et coller le rajout (ou visser si c'est un grand rajout) sur le sommier avant de te lancer dans la réalisation définitive ?
avatar
christopheharmo

Masculin Messages : 191
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Bretteville sur Odon

http://www.dortel-harmonicas.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Sam 22 Nov 2014 - 13:01

Hum, tu me donnes quelque pistes de réflexions intéressante. Va falloir que j'y réfléchisse.
Merci pour les conseils.
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  christopheharmo le Sam 22 Nov 2014 - 13:07

De rien ...
Pense aussi à te faire un sommier à 11 trous tout de même et trouver les capots qui vont bien Very Happy
avatar
christopheharmo

Masculin Messages : 191
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Bretteville sur Odon

http://www.dortel-harmonicas.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Sam 22 Nov 2014 - 13:45

Ça, ça viendra uniquement si je réussi à faire ces plaques. Si je me débrouille pour avoir un sommier sans plaques, ça me fera un peigne de plus. Je sais que j'ai les cheveux long et qui s’emmêlent facilement mais j'ai suffisamment de peigne pour l'instant Laughing
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  christopheharmo le Sam 22 Nov 2014 - 23:58

Projet intéressant en tous cas ... good luck ;-)
avatar
christopheharmo

Masculin Messages : 191
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Bretteville sur Odon

http://www.dortel-harmonicas.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Dim 23 Nov 2014 - 9:24

Vu que je n'avais rien de mieux à faire, j'ai continué de tester avec une scie à métaux de barbare (à lame ondulé pour une découpe en zig zag). Pas top du tout pour le coup.
Il va clairement me falloir un outil un peu plus précis pour découper. Voir même pas nécessairement plus précis mais qui coupe juste droit.
L'essentiel du boulot va se faire lime à la main (ou papier abrassif, je ne sais pas si on en trouve pour le métal/laiton). J'ai presque récupéré cette découpe de sauvage en limant la tranche avec une lime de précision. En y passant plus de temps, j'aurai sans doute pus obtenir un résultat satisfaisant. J'ai pas poussé plus que ça, vu que ça demande tout de même un effort un peu trop grand pour un test me servant plus à établir le proof of concept qu'à créer un prototype.

Du coup, je vais me pencher sur un moyen de recoller deux plaques entre elles dans pas très longtemps. J'ai passé un peu de temps sur le net pour avoir une idée de comment m'y prendre mais les résultats obtenu sur google avec "souder + laiton" sont assez surprenant. C'est plus du côté de la joaillerie qu'il faudrait aller voir car là, je doute de l’intérêt de souder au chalumeau à moins de vouloir faire fondre les lamelles sur les plaques au passage...

avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  rougepied le Lun 24 Nov 2014 - 10:16

T’sais, mon musashou, j’me dis que l’ami Christophe n’a peut-être pas tort de te conseiller de trouver un sommier pour ta bidouille. Et de commencer par ça.

Je pense sincèrement que réussir à faire des plaques potables de 11 trous à partir de plaque 10 trous, c’est peine perdu. Tu vas t’enquiquiner et ne rien sortir de propre.

Le bricolage de Brendan fait très moche mais à mon avis, il y a moyen de faire quelque chose en partant d’un sommier 11 trous sur lequel tu viendrais viser les portions de plaques qui t’intéresse.

En tout cas, c’est comme ça que c’est monté sur les accordéons…


avatar
rougepied

Messages : 618
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Mar 25 Nov 2014 - 8:12

rougepied a écrit:Tu vas t’enquiquiner et ne rien sortir de propre.
Challenge accepted !
M'enquiquiner, je sais pas, rien sortir de propre c'est autre chose.

Et après renseignement, le laiton ça se soude très bien avec de l'étain. Je demande à voir de mes propres doigt malhabile ceci dit.
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Blondin le Mar 25 Nov 2014 - 8:45

Ce que tu veux faire est possible Musashi!

En revanche, il faut connaitre le travail de soudure, en particulier la brasure et avoir des talents de bijoutier, c'est tout.

En outre, j'ajouterai que tu fais état d'une scie tordue mais tu ne fais pas état d'un plan de travail.
J'estime qu'il est nécessaire de préparer un plan et de réfléchir afin de bien comprendre comment tu vas parvenir là où tu souhaites arriver.
Réfléchir aussi à l'outillage. Une boite à onglet par exemple, tout au moins un gabarit de coupe semble utile dans ton cas...

Pour travailler à la volée, il faut être un excellent manuel qui réfléchit habilement à ses façons de faire.

Ce n'est pas de la soudure mais de la brasure que tu veux faire!

Pour le laiton, il existe deux types de brasures:

1) La brasure tendre: alliage d'étain et de plomb, il faut utiliser un décapant spécifique. Elle aura une résistance limitée qui suffira amplement pour l'harmonica. Le hic, c'est la présence du plomb!! C'est donc à proscrire!

2) La brasure forte: un alliage de cuivre/phosphore, nécessitant l'emploi d'un chalumeau acétylène/oxygène, car la température de fusion est beaucoup plus élevée que l'étain/plomb. le résultat est extrêmement résistant.

Des baguettes en laiton nues ou enrobés existent. Elles sont chères et pas nécessaires pour le type de travail auquel tu les destines.

Le laiton se brase très bien à l'étain (je le fais régulièrement), il faut bien préparer sa pièce et avoir le décapant ad hoc.
Concernant le chalumeau, il existe des chalumeaux très efficaces utilisant un mélange Butane/propane - Oxygène. ce qu'il te faut surtout, c'est la buse adaptée. Comme le Camping Gaz Bi-gaz: c Le CV60 connait bien des détracteurs, c'est vrai, mais permet de réaliser des miracles...
Tant qu'à souder, autant en profiter pour protéger les anches. Plusieurs solutions: l'absorbeur de chaleur par exemple, le démontage complet est aussi une option à considérer...

Pour ce qui est de l'étain, il en existe plusieurs avec ou sans âme décapante. Cette dernière, pour une brasure au laiton, ne se substituera pas au décapant. Je te recommande un décapant liquide, plus pratique pour ce genre de travaux que la pâte décapante.
Il faudra faire attention à la proportion de cuivre aussi et au gout que cela peut laisser dans l'harmonica. Respirer de la ferraille n'est pas toujours agréable, on a l'impression de jouer en mâchant un écrou.

Ensuite: chauffer les pièces, déposer le décapant, chauffer et déposer l'étain qui doit se répartir de lui même comme du beurre sur une tartine brûlante! Fais des essais!

Si tu as un peu d'argent, investis dans une bobine de brasure à l'argent justement. J'en ai une dont j'ai perdu le nom qui permet de souder à la flamme d'un briquet avec un pouvoir de résistance 11 fois supérieur à l'étain... A mon sens c'est ce qu'il y a de mieux:
http://www.ipc-sa.com/produit-brasure-basse-temperature-l-alliage-d-argent-448

Je dis ça, je dis rien, j'ai juste une formation de soudeur entre autres.
avatar
Blondin

Masculin Messages : 358
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Paris 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Blondin le Mar 25 Nov 2014 - 8:49

je viens de trouver ça sur le web! Même plus besoin de décapant!! Sans plomb et répondant aux normes alimentaires!!!!
http://bricolagepro.net/shop/180190/0/0//lot-de-brasures-panachees-repar-ex-40-g
avatar
Blondin

Masculin Messages : 358
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Paris 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Musashi le Mar 25 Nov 2014 - 11:53

Shocked
Too much, too soon.

Laisse moi le temps de lamentablement échouer à braser mes deux plaques test avec mon fer à souder 220v et mon étain Sn 99.7% Cu 03% avant de me faire envisager l'artillerie lourde du chalumeau et d'un absorbeur de chaleur*  Laughing
Ton deuxième message et déjà plus rassurant, un petit troisième pour préciser qu'un fer à souder à 10 balles peux faire l'affaire et tu m'aura rassuré  Very Happy

Pour le décapant, j'avais lu que ça oxydais le métal à terme... et favorisais l'apparition du vers de gris. Pour l'harmo, c'est pas un problème. Le laiton gardant ses propriétés anti bactérienne miraculeuse avec ou sans vers de gris. En tout cas, je pensais plutôt utiliser mon étain tout pourris pour deux raisons:
primo: j'ai que ça pour l'instant.
deuxio: il n'y a pas de plomb dedans, c'est pas toxique (d’ailleurs le décapant l'est pas ?)
tertio: tu creuses  What a Face

La question de la solidité en fonction de l'étain utilisé ne m'avais pas trop gêné vu qu'a priori, une plaque, on évite de lui faire subir des pressions susceptible de la briser en deux. A moins que ce soit si peu solide qu'en soufflant dessus ça se casse mais je reserve cette surprise pour un test raté (ou réussi, selon la définition qu'on se fait d'un test)

En ce qui concerne le plan de travail, si tu parles de l'endroit où je compte faire ça, j'ai un bureau avec une grande planche bien solide, je comptais utiliser quelque planche d’étagère ikéa par dessus pour pouvoir m'en donner à coeur joie avec une scie et un chalumeau. J'ai pas encore refléchie au moyen de fixer les planches mais un étaux quelconque doit bien se trouver facilement.
Si tu parles du plan d'attaque...euh, oui, j'en ai un. Le même plan d'attaque que les Cylons. Si cette référence à Battlestar Gallactica te passe au dessus de la tête, leves là un peu et va voir cette série de space-opéra. C'est de la bonne SF. Plus sérieusement, j'ai pas un plan détaillé étape par étape mais j'ai une vague idée de ce que je dois faire.
Découper, ajuster les rebords, coller les plaques. Faire tout plein de test à tout les moments de la chaine pour affiner le plan. Prendre des gants. Littéralement, il me faudrait des gants pour subvenir à un accident malencontreux.
C'est aussi pour ça que j'ai posé autant de questions ici, affiner le plans.

Le but ultime de ce plan étant bien entendu comme tout bon plan qui se respecte, la domination galactique  Razz



*je veux bien plus d'info la dessus au passage. J'ai bien calfeutré dans un recoin de mon crane l'image d'une lamelle fondant et se rétractant sur elle même au moment de la brasure/soudure/collage au papier mâché mais vu que tu en parles...
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percer une plaque

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum