Le 10°°

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le 10°°

Message  Musashi le Dim 20 Avr 2014 - 8:58

JersiMuse a écrit:En ce qui concerne le trou 10, je le maîtrise nettement moins que toi je pense [...]
Ca me fait plaisir mais tu me surestimes peut-être
JersiMuse a écrit:mais je n'ai pas à forcer pour le déclencher.
Parce que justement, je force. Où si je ne force pas (aucune idée de la juste pression, c'est pas comme un doigté de guitare/piano après tout) j'ai la sensation de forcer. En plus, j'ai également l'impression d'être dans le feeling et la peu près quand il s'agit de sorti telle ou telle note sur le trou 10 que dans le savoir pur et dur du "je met ma langue comme ça et pas autrement. Si ça passe pas, c'est parce que j'ai mal positionné la langue et il faut bosser l'intervalle qui coince.
Exemple tout bête pour illustrer. Çà fait deux jours que je bosse la phrase suivante quand j'ai 2minutes (pâques, c'est pas idéal pour bosser  Neutral ) : +8; +9'; 9°; +10'; 9°  (E,F#,G#,B,G#).
Le G#B ça va, dans l'autre sens c'est pas ça. J'ai la sensation de flotter sur le B ce qui me fait perdre en précision pour revenir au G# et même si je sais précisément où ma langue doit être, je rame pour y revenir. Une partie de la solution est simple, il suffit de bosser plus lentement pour muscler la langue afin de revenir en 9°, d’ailleurs ça marche déjà bien mieux à tempo lent. L'autre est d'améliorer le B .

Pour le 10°, le sortir avec moins de force me parait impossible pour l'instant, d'où ma question. En tout cas merci pour ta réponse, car ça m'a fait réfléchir à une méthode pour trouver la position idéale pour le sortir sans effort/forcer. Rétro-ingénier le phénomène. Sortir la note et la tenir tout en forçant de moins en moins. Je vais voir jusqu'où ça me mène en terme de précision. J'espère juste que la pression minimum nécessaire pour sortir le 10° sur la lamelles soufflé sera plus grande que celle nécessaire au blocage de la lamelle aspiré.
Au pire, je bosse ça sur un autre harmo en bloquant le 10 aspiré.  Quitte à bosser les bases, autant les bosser du début en fait.

Pour la première partie, je suis intimement persuadé que le fait de mieux contrôler permet d'éradiquer les fréquences les pires.
Tu peux faire l'essai sur un bête +4° : alterner la note en forçant et en cherchant à détimbrer, et la note sans forcer et en cherchant à la lisser. Au bout d'un moment, on sent la différence de technique, et certaines fréquences désagréables qui ne se déclenchent pas dans le second cas.
D’ailleurs, à ce sujet, j'ai pas encore pu tester ce que tu propose mais j'ai découvert qu'il y avait des applications d'analyseur de spectre sur iphone/tablette.
L'accordeur est pratique pour dire si on est juste, ce genre d'application pour affiner la technique et tenter d’éliminer les fréquences qui piquent. Ou au moins les identifier.
avatar
Musashi

Masculin Messages : 892
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum