Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  JersiMuse le Mar 4 Juin 2013 - 5:01

J'ai fait tout un article dessus, donc si ça vous intéresse, vous irez voir :
http://www.theoverblowers.com/diff%C3%A9rence-entre-d%C3%A9bit-et-pression

En résumé, je pense qu'il y a une différence importante entre le débit et la pression.
On a tendance pour obtenir les overnotes à pousser plus, à envoyer plus d'air.
Mauvaise idée, ça détimbre la note, ça la rend difficile à ajuster, et ça nous met dehors rythmiquement à tous les coups.
A débit d'air égal, on peut envoyer plus de pression uniquement avec la langue, en l'utilisant comme un piston. Je réduis la chambre d'air, et ça augmente la pression à la sortie des lèvres.
Voilou. Les détails dans l'article.
En espérant que ça serve à certains.

--------------------------------------------------------------------------------------------
Souffler n'est pas jouer.

www.jeromepeyrelevade.com
www.theoverblowers.com
avatar
JersiMuse
Admin

Masculin Messages : 4134
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : Grasse, Alpes-Maritimes

http://www.jeromepeyrelevade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  Jean-Mi le Mar 4 Juin 2013 - 8:15

Je vois que mes problèmes de tuyauteries n'ont pas été sans effet !
(Private joke) Wink
avatar
Jean-Mi

Masculin Messages : 130
Date d'inscription : 17/01/2010
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  Maxime le Mar 4 Juin 2013 - 8:24

Très intéressant cet article, merci Jérôme. Smile
avatar
Maxime

Masculin Messages : 378
Date d'inscription : 23/10/2012
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  JersiMuse le Mar 4 Juin 2013 - 9:38

aaaaaahhhhh !!! je savais bien que j'avais piqué cette idée à quelqu'un, mais je ne me souvenais plus à qui ! ça me revient maintenant. Je t'ai parlé seringue et piston, tu m'as parlé tuyaux, c'était beau, c'était émouvant. Merci Jean-Mi !!!!!
et merci Polluar Very Happy

--------------------------------------------------------------------------------------------
Souffler n'est pas jouer.

www.jeromepeyrelevade.com
www.theoverblowers.com
avatar
JersiMuse
Admin

Masculin Messages : 4134
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : Grasse, Alpes-Maritimes

http://www.jeromepeyrelevade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  MrMojoRisin le Sam 3 Aoû 2013 - 20:42

JersiMuse a écrit:Je t'ai parlé seringue et piston, tu m'as parlé tuyaux, c'était beau, c'était émouvant.
Loco? Et après on s'étonne que l'harmo soit aux yeux de tous les non-pratiquants un instrument "à part" non mais merci Twisted Evil 

A propos d'attaque d'overblows, en survolant le site de Tinus Koorn (overblow.com, 10hole.com, l'un des deux), j'ai lu quelque chose de très intéressant qui parlera sans doute plus aux harmonicistes qui connaissent toutes les positions et ne jouent que sur un harmo (ou en tout ça ceux qui vont au-delà des positions 1, 2 et 3, cad pas moi Laughing ).

Bref, un internaute demandait à Tinus s'il était possible d'attaquer les overnotes avec la langue comme les autres notes. Là dessus, il lui répond qu'il est possible de "dissocier l'avant de la langue de l'arrière", lequel fait "piston" (ou seringue ou tuyau, c'est selon Rolling Eyes ) MAIS avec beaucoup d'entrainement. Alors moi jme demandais comment que vous faisez parce que moi perso je ne n'attaque les overblows qu'avec la gorge/langue (très dur à expliquer mais ça ressemble un peu à ce que je ferais si je dois jouer une octave plusieurs fois, genre +3 et +6 en même temps. Ou alors utiliser le même principe que le throat vibrato mais en gardant juste l'aspect ouverture/fermeture sec de la gorge, qui ne donne pas un vibrato mais bien plutôt un tremolo) dans des contextes assez limités (genre, si je joue en penta blues sur un funk majeur et que je veux donner une "pêche" sur la tierce mineure à la seconde octave).

Bref, si vous avez des idées parce que là jsuis un peu perdu^^
avatar
MrMojoRisin

Masculin Messages : 112
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Louvain-la-neuve, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  Musashi le Sam 3 Aoû 2013 - 21:34

C'est assez simple en fait.
Pour les (over)bend tu n'as qu'à déplacer l'arrière de la langue afin d'obtenir la note. Tu as très très peu de position différente pour toute les notes.
C'est l'avant que tu dois bouger pour attaquer. (da, ta, ka, ect)

Et c'est comme pour tout, ça demande de l'entraînement afin de se muscler la langue, y a vraiment pas de secret Very Happy
Par contre, pour bien s'entrainer ça demande de bosser ses altérations uniquement avec la langue et le diaphragme. Perso, et je ne sais pas pour les autres mais si je commence a sentir ma gorge s'ouvrir ou se fermer quand je fais un (over)bend, c'est que l'asphyxie n'est pas loin...
avatar
Musashi

Masculin Messages : 888
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  MrMojoRisin le Sam 3 Aoû 2013 - 21:58

Musashi a écrit: Perso, et je ne sais pas pour les autres mais  si je commence a sentir ma gorge s'ouvrir ou se fermer quand je fais un (over)bend, c'est que l'asphyxie n'est pas loin...
Haha, non t'inquiètes, je suis toujours là, pas d'asphyxie à l'horizon Laughing 

Bah c'est dur à expliquer, c'est pour ça que j'y ai mis des gants. Ce que je fais ressemble pas niveau au niveau ressenti physique à cette espèce de "saccade" que donne le throat vibrato quand tu commences à t'entrainer. Dans l'explication que j'en ai eue, ça ressemble à "tousser" (aie, ça va pas s'arranger niveau clarté Rolling Eyes ) de ce genre la "k-k-k-k-k-k" et de manière très rapide. J'ai remarqué que ça n'affectait pas mes overs tant que je dois juste répeter la note deux ou trois fois. Mais bon c'est à un stade purement expérimental donc tant pour expliquer que mettre en pratique, c'est chaud et jpeux mplanter. Jvais essayer de bosser avec l'avant de la langue dorénavant, ça donnera sans doute de meilleurs résultats pour les overnotes. Merci Wink
avatar
MrMojoRisin

Masculin Messages : 112
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Louvain-la-neuve, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  JersiMuse le Dim 4 Aoû 2013 - 20:06

Comme dit Musashi, tu dois pouvoir tout faire avec la langue.
La partie medium de la langue est ton piston. Exactement comme pour l'altération opposée.
Lorsque tu altères, a priori, tu n'utilises que la partie medium de la langue pour obtenir la note souhaitée. La partie avant reste libre, et tu peux donc l'utiliser pour poser une attaque de note.
C'est exactement la même chose pour l'overblow. Peut-être ressens-tu pour le moment le besoin de forcer (c'est-à-dire faire l'inverse de ce que je décris dans l'article !). Pourquoi pas en passer par là dans un premier temps, mais dans ce cas, je te conseille de ne pas utiliser la gorge mais le diaphragme. Sans harmo, souffle par à coups sans faire intervenir la gorge, pour comprendre comment ton diaphragme se contracte.

--------------------------------------------------------------------------------------------
Souffler n'est pas jouer.

www.jeromepeyrelevade.com
www.theoverblowers.com
avatar
JersiMuse
Admin

Masculin Messages : 4134
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : Grasse, Alpes-Maritimes

http://www.jeromepeyrelevade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  MrMojoRisin le Lun 5 Aoû 2013 - 4:48

JersiMuse a écrit:Comme dit Musashi, tu dois pouvoir tout faire avec la langue.
La partie medium de la langue est ton piston. Exactement comme pour l'altération opposée.
Lorsque tu altères, a priori, tu n'utilises que la partie medium de la langue pour obtenir la note souhaitée. La partie avant reste libre, et tu peux donc l'utiliser pour poser une attaque de note. C'est exactement la même chose pour l'overblow.
Effectivement, c'est bien la partie médium que j'utilise, ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le truc qui m'a fait faire mon premier overblow est lié à la syllabe [k], qui se prononce avec cette partie là. La partie avant reste donc libre comme pour les altérations, comme tu dis. Néanmoins, je crois que pour attaquer les overblows avec le bout de la langue, il y a beaucoup moins de marge qu'avec les altérations. Leur obtention a une dimension plus "statique" dans un sens. Néanmoins, je suis convaincu qu'avec suffisamment d'entrainement, il est possible de leur insuffler un dynamisme similaire aux altérations, en termes de hauteur et de variations microtonales, en termes d'attaque... Mais la marge est moindre au départ. Tu vois ce que je veux dire? Smile 


JersiMuse a écrit:Peut-être ressens-tu pour le moment le besoin de forcer (c'est-à-dire faire l'inverse de ce que je décris dans l'article !). Pourquoi pas en passer par là dans un premier temps, mais dans ce cas, je te conseille de ne pas utiliser la gorge mais le diaphragme. Sans harmo, souffle par à coups sans faire intervenir la gorge, pour comprendre comment ton diaphragme se contracte.
Plus pour les overblows, qui sortent avec une facilité et une justesse plutôt correcte pour le temps que je les pratique (ça doit faire 6 bons mois maintenant). Je m'entraîne précisément à les attaquer même à très bas volume depuis pas mal de temps, précisément pour me dire que si n'importe qu'elle phrase, mélodie, gamme particulière dans une position donnée exige beaucoup d'overblows, je dois pouvoir les attaquer avec la même nuance que les notes naturelles et altérées. Pour les overdraws c'est une autre paire de manches, je sens que je m'aide encore trop de la gorge, effectivement. Mais bon cela ne fait que 2 mois donc patience et persévérance, ça viendra Wink . C'est marrant que tu me parles du diaphragme dans l'obtention des overblows car j'ai justement constaté il y a quelques mois son importance dans l'obtention des overblows. De là à dire exactement ce qui se passe, c'est chaud... Je le rapproche faute de mieux de cette "dimension statique" de l'obtention à laquelle je faisais allusion. C'est comme si toutes les parties du corps utilisées se mettaient dans une position particulière et très précise, et ce jusqu'à la machoire. Il n'y a pas de tension particulière pour autant, c'est ça qui est assez difficile à expliquer^^

En définitive, en vertu de cette dimension un peu plus statique des overnotes, au niveau de l'obtention de celles-ci, lorsque je parle d'attaquer avec la gorge, c'est juste la manière la plus facile que j'ai trouvé pour donner un effet plus staccato à mes overnotes. Je ne fais en fait que "déplacer" littéralement le problème... Laughing 

Vais m'entraîner à bosser avec l'avant de la langue pour donner cet effet Smile 
avatar
MrMojoRisin

Masculin Messages : 112
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Louvain-la-neuve, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  JersiMuse le Lun 5 Aoû 2013 - 6:53

Alors nickel.
Juste une remarque : d'après moi, le "k" est déjà un poil trop loin derrière la bonne position de langue.
Malheureusement, je ne crois pas que l'on ait de phonème permettant de donner l'idée du point précis.
Ceci dit, si tu oublies un peu ton k et que tu essayes d'attaquer avec le bout de la langue, en gardant une note à bonne hauteur, il y a des chances que la langue se mette naturellement dans la bonne position.

--------------------------------------------------------------------------------------------
Souffler n'est pas jouer.

www.jeromepeyrelevade.com
www.theoverblowers.com
avatar
JersiMuse
Admin

Masculin Messages : 4134
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : Grasse, Alpes-Maritimes

http://www.jeromepeyrelevade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  MrMojoRisin le Lun 5 Aoû 2013 - 7:39

JersiMuse a écrit:Juste une remarque : d'après moi, le "k" est déjà un poil trop loin derrière la bonne position de langue. Malheureusement, je ne crois pas que l'on ait de phonème permettant de donner l'idée du point précis.

Sans doute, même si cette vidéo m'avait beaucoup aidé sur ce point (je crois que j'avais posté un truc à l'époque sur le forum): http://www.youtube.com/watch?v=Pyh7D5vs1hg

Pour obtenir l'overblow, il parle quant à lui du mot "queen", comme si l'on commençait le mot sans vraiment le terminer, en prononçant [Kou(i)]. Avec le temps, il est vrai que le k est bien moins prononcé en ce qui me concerne. Je crois que comme beaucoup de choses à l'harmo sur le plan technique, tout est lié: posture, gorge, embouchure, langue, diaphragme, etc. Cela ne veut pas dire pour autant qu'ils ont la même importance dans la maîtrise de certaines techniques. Tout en travaillant, je pense que progressivement on apprend leur importance relative, et c'est là je pense toute la différence. Ayant commencé il y a un peu plus d'un an de cela, je suis de plus en plus conscient de cela. Je peux me tromper hein mais c'est ma lecture des choses Smile 

JersiMuse a écrit:Ceci dit, si tu oublies un peu ton k et que tu essayes d'attaquer avec le bout de la langue, en gardant une note à bonne hauteur, il y a des chances que la langue se mette naturellement dans la bonne position.
Pas encore suffisamment intuitif pour moi sans doute. Pour l'instant, en blues, je bosse pas mal la première position à l'octave du milieu qui me permet justement de sortir du sempiternel: les overblows c'est cool pour avoir des notes supplémentaires en seconde position. Ca force justement à ce que les overblows soient moins "statiques" surtout pour un style comme le blues, qui mise beaucoup sur l'expressivité en termes d'impro... Pe que ça me fera piger le truc de l'attaque avec la langue à force, va savoir Wink
avatar
MrMojoRisin

Masculin Messages : 112
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Louvain-la-neuve, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Améliorer sa technique d'overblow - différence entre débit et pression

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum