Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Message  MrMojoRisin le Ven 13 Juil 2012 - 6:39

Salut à tous!

J'ai une petite question technique qui peut paraître un peu bête mais étant donné la similitude avec un mauvais défaut chopé au début de mon apprentissage de la guitare, je préfère toujours demander pour ne pas me mordre les doigts (...euh la langue^^) ensuite!

Je veux parler ici du jeu en "legato" par les "slides". Etant à mes premiers essais, le contrôle du souffle, c'est pas encore ça (même si je sais maintenant que je souffle ou aspire avec le diaphragme. Et puis j'y travaille avec le fameux exercice du train^^), j'ai l'impression que je pourrais bien choper un mauvais réflexe! Je m'explique avec un exemple simple et très concret. Je suis actuellement en train de travailler ce petit riff assez simple: (je ne peux malheureusement pas encore mettre de liens externes dans mes posts. L'intitulé de la leçon sur youtube est: BLUES HARMONICA - #5 Beg. Bend Blues Harp Licks - What A Woman)
Lors du passage du 3e trou au 2e, je fais un slide. C'est assez pratique, ça rend le jeu fluide avec un effort moindre mais j'ai l'impression que j'ai l'habitude de faire de même avec pleins de plans ou riffs sur lesquels je travaille. Bien sûr, c'est à mon avis un effet très efficace et expressif sur cet instrument mais est-ce que je ne vais pas un peu trop vite en besogne à votre avis? Je travaille actuellement le jeu en staccato avec les gammes de la et de do majeur en première position avec métronome mais la vitesse n'est pas encore au point pour le genre de riff dont j'ai mis le lien plus haut (si j'attaque les notes sans slider).

Et puis tout se complique dès l'instant où des altérations sont en jeu: lorsque vous passez par exemple d'une note altérée à une note non altérée, comme attaquez vous la deuxième pour qu'elle ne soit justement pas altérée? La difficulté est qu'il faut passer d'une position de langue (pour produire l'altération) à une autre avec rapidité et précision... Est-ce une bonne chose de prononcer la syllabe [ka] sur la note non-altérée pour faire revenir la langue vers l'avant?
Altérations à part, j'irai même plus loin, j'ai l'impression que prononcer cette syllabe dans le jeu en staccato permet un meilleur contrôle du souffle. Cela permet - il me semble - d'expulser juste la quantité d'air nécessaire pour que la note soit "prononcée" distinctement sans balancer tout notre air dans une note en laissant la langue fixe. Est-ce une bonne technique selon vous?

Merci d'avance pour vos réponses et bonne soirée Wink


Dernière édition par MrMojoRisin le Ven 13 Juil 2012 - 7:21, édité 1 fois (Raison : erreur technique)
avatar
MrMojoRisin

Masculin Messages : 112
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Louvain-la-neuve, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Message  philippe bruneau le Mar 13 Nov 2012 - 9:44

bonjour , je pense que si tu te sens comfortable en faisant ainsi c'est bien. l'important c'estde rester décontracté; bon c'est vrai il y a d'autres façons de passer d'une note à une autre , mais chaque chose en son temps.....Pour ce qui est de prononcer des syllabes en jouant c'est trés bon aussi, non seulement çà peut aider à obtenir les notes justes ,mais celà permet aussi de mettre des nuances sur le son,.En effet selon l'articulation les notes produites vont avoir une couleur claires ou étouffées ou chaudes ou agressives selon l'effet désiré...amitiés philippe

philippe bruneau

Messages : 10
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Message  Caribouuuuu le Mar 13 Nov 2012 - 23:28

Je crois comprendre quel est ton problème. En fait tu te questionne sur le fait de devoir attaquer une note ou pas selon le cas. Lors de ton passage d'un trou à un autre, je dirais que si le jeu ne nécessite pas forcément d'attaquer une note, alors le "slide" conviendra parfaitement, et en fonction de ta qualité de jeu, cela fera parfaitement illusion, on ne devinera quasiment pas le subterfuge. Wink

Là où tu as mis le doigt sur quelque chose de beaucoup plus important à mon sens, c'est sur la prononciation des phonèmes. Comme tu pourras le lire en faisant une recherche sur le net, le phonème est la plus petite unité distinctive d'un son, ou en clair, ce qui permet de différencier parfaitement un son d'un autre.
C'est d'autant plus important que dans le cas de l'harmonica, on retranscrit en totalité un phonème dans l'instrument, qui ajoute lui même sa tessiture, et formate complètement le son audible par le spectateur. Dans le cas d'un jeu amplifié, on constate très aisément que le moindre changement d'un phonème pour un autre change le son perçu.
Je dirais que pour un premier temps, il convient de se concentrer sur les phonèmes, plus pour leur aspect mnémotechnique que pour le son final de l'auditeur lambda.

Lorsqu'on parle de phonème, on doit absolument comprendre qu'il est primordial d'exagérer tous les mouvements de la bouche afin de forcer la prononciation. C'est un peut ce que l'on fait pour les enfants qui apprennent à lire les syllabes. Une fois que les mouvements de bouche liés à ces phonèmes seront ancrés dans ton subconscient, tu pourras relâcher le jeu, et tu constateras avec grand plaisir que tout passe sans forcer.

Revenons à ton altération: Tout d'abord une altération se déclenche de deux manières différentes (selon que l'on se trouve de la case 1 à 6, ou de 7 à 10). Dans les cases de 1 à 6, l'altération déclenche en aspirant donc le phonème le plus adéquat pour déclencher l'altération sera: "TÜ-Y-Ôuuuu" (attention, c'est important les trémas et l'accent circonflexe). Le "Ü" est très proche d'un "I", tout en étant plus ouvert du centre de la langue (la langue est moins proche du palais en son centre), mais en concentrant le flux d'air exactement au centre de la langue. Quand au "Ô" il est très proche du "O", tout en étant plus ouvert de l'arrière de la langue (comme quand tu bâilles, d'ailleurs cet exercice doit te provoquer des bâillements s'il est réussi). Le "Y" pour sa part, est là pour bien faire la liaison entre la première partie du phonème (qui agit sur l'avant de la langue) et la fin du phonème (qui agit sur l'arrière de la langue). Il faut donc comprendre que la langue ne quitte pas la proximité du palais en même temps qu'elle recule, elle ne s'ouvre que vers la fin.
Pour les cases de 7 à 10, cette fois l'altération se déclenche en soufflant, ce qui doit te faire conclure que la position diffère quelque peu de la position aspirée. Pour exemple imagé, tu regardes un chien respirer, et tu constateras tout de suite que sa langue fait des va-et-vient en fonction de son souffle. Sache que si l'homme ne tire pas la langue, ce réflexe existe quelque part dans son cerveau, ce qui me permet de te dire qu'il faudra un peu luter contre se réflexe conditionné! Suspect
Résultat, en soufflant, le phonème le plus adéquat sera: "TÏ-Y-Üuuu". Comme expliqué précédemment, le "Ï" permet de plaquer l'avant de la langue le plus près des dents, quand au "Ü" il permet de garder le contrôle sur l'altération qui déclenche sur le milieu de la langue cette fois, tout en permettant de souffler un flux d'air parfaitement centré et avec une bonne pression.

Finalement, pour répondre à ta question: la transition entre deux cases, est parfaitement conditionné par le mouvement de va-et-vient de ta langue, et lorsqu'il est exagéré, cela permet de passer d'une note altéré à une qui ne l'est pas ou inversement, voire même de passer d'une altération à une autre... Mais là, ça sera pour un autre cours!!! Twisted Evil

En résumé, tu n'as plus qu'à bosser comme un dingue sur le placement de tes altérations, puis par la suite (dans un même trou), sur le passage d'une note altérée à la note brute. A l'aide d'un accordeur, tu constateras parfaitement le décalage qui pourrait se retrouver entre deux prononciation (bonne ou mauvaise). Idea

Allez, amusez-vous bien, normalement, il y en a pour quelques heures de répétition... rendeer
avatar
Caribouuuuu

Masculin Messages : 251
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : Montauban

http://www.myspace.com/patricecoelho

Revenir en haut Aller en bas

Re: Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Message  TOUCH le Mer 14 Nov 2012 - 2:43

Une excellente question, bien exposée et d'excellentes réponses bien claires et documentées.
On perd pas son temps, ici...
Merci , les gars !... Very Happy
avatar
TOUCH

Masculin Messages : 2071
Date d'inscription : 04/12/2009
Localisation : 83, Juste sous le soleil...

https://www.youtube.com/channel/UCY4NRWzbfDiR5kmrbP9_JfA/feature

Revenir en haut Aller en bas

Re: Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Message  laurentHarp le Jeu 15 Nov 2012 - 3:05

Attention, pas sûr que cela continue à être clair, je vais essayer de rajouter mon grain de sel Embarassed

L'articulation des notes est à mon avis primordiale. Il faut vraiment travailler à détacher les notes altérées des notes naturelles ou des autres notes altérées. Sinon, le jeu mélodique en prend un énorme coup.

Il y a un moyen assez accessible de bien articuler les notes, c'est de préserver le bout de la langue à cet effet. En fait, normalement le bout de la langue ne sert pas dans une altération. Du coup on peut s'en servir pour générer l'articulation. C'est en tout cas mon approche instinctive, et Sébastien Charlier nous en a confirmé l'intérêt lors du stage Jazz.

A +

Laurent

avatar
laurentHarp

Messages : 454
Date d'inscription : 08/06/2011
Localisation : Région niçoise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Message  TOUCH le Jeu 15 Nov 2012 - 5:13

Tout va bien, Laurent Smile

C'est toujours clair... Cool
avatar
TOUCH

Masculin Messages : 2071
Date d'inscription : 04/12/2009
Localisation : 83, Juste sous le soleil...

https://www.youtube.com/channel/UCY4NRWzbfDiR5kmrbP9_JfA/feature

Revenir en haut Aller en bas

Re: Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Message  Caribouuuuu le Jeu 15 Nov 2012 - 9:39

Non non c'est très clair au contraire Laurent, en effet dans mes palabres, j'ai omis de parler du "T" de TÜ-Y-Ôuuu, qui correspond exactement à l'attaque. Celle-ci se réalise bien avec le bout de la langue, qui ne sert principalement qu'à cela effectivement.

A ce niveau là, je me dis que le néophyte qui lit nos lignes, doit nous prendre pour des dingues, ou bien des adeptes d'un sport de haut niveau destiné à la langue!!! Razz
avatar
Caribouuuuu

Masculin Messages : 251
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : Montauban

http://www.myspace.com/patricecoelho

Revenir en haut Aller en bas

Re: Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Message  Harpix le Jeu 15 Nov 2012 - 21:37

Ben Hewlett a édité une excellente méthode (et pas chère !) pour travailler et mémoriser ces articulations, "Get Chugging".
Ce sont des choses rigolotes à la lectures, genre, "doctor doctor doc", "Tikka hoo, tikka duddeley", ou encore "I would like a chicken tikka"...

Et pour ajouter mon experience perso, je dois bien avouer qu'après bientôt 3 ans de pratique, c'est toujours un des aspects du jeu qui met le plus de temps à rentrer dans mon cerveau ! Je galère à pratiquer ça de manière naturelle, inconsciente. J'oublie. Autant les techniques de main, les placements de notes et les altérations, c'est plutôt ok, autant ça, c'est long à venir...
Comme un jeune conducteur trop concentré sur la route et qui en oublie ses pédales !
Pourtant, si on écoute attentivement un type comme Little Walter, et qu'on lui pique ses plans, c'est d'une évidence...

Dur !

avatar
Harpix

Masculin Messages : 65
Date d'inscription : 29/03/2011
Localisation : Claix

http://onestbien.tumblr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum