Seydel 1847 et silver

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  SebCharlier le Jeu 13 Aoû 2009 - 9:10

Sérieux, vus n'allez tout de même pas payer pour des réglages que vous pouvez faire en moins de 3minutes Very Happy
avatar
SebCharlier

Masculin Messages : 499
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Invité le Jeu 13 Aoû 2009 - 9:16

mdr Sébastien On te déteste Razz Razz les 3minutes de mr Cyclopède Very Happy

Moi suis pas sûr des 3 minutes chronos Razz je demande une preuve video Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Logan le Jeu 13 Aoû 2009 - 9:21

Tu mets combien de temps apprendre a quelqu un a régler ?
avatar
Logan

Masculin Messages : 318
Date d'inscription : 27/07/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  SebCharlier le Jeu 13 Aoû 2009 - 10:15

je dirais 30secondes pour apprendre à régler, pour les doutes sur les 3 minutes, c'est pas grave, ça a été testé avec huissier en cours... Very Happy non sérieusement, dès que l'on sait comment faire ça va très vite, après pour un réglage très confortable ça peut prendre bien sûr bcp plus de temps
avatar
SebCharlier

Masculin Messages : 499
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Logan le Jeu 13 Aoû 2009 - 11:05

Tu as parle de matos pour regler je ne sais plus ou a moindre prix , tu peux indiquer ou en trouver et si tous se valent
avatar
Logan

Masculin Messages : 318
Date d'inscription : 27/07/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  SebCharlier le Jeu 13 Aoû 2009 - 11:13

pas besoin de se ruiner pour ça, prend ce que tu veux, pour peu que ce soit assez fin
avatar
SebCharlier

Masculin Messages : 499
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  stefaon le Jeu 13 Aoû 2009 - 11:28

Le matériel le plus cher ça va être un harmonica pour apprendre Wink
Rougepied utilise un trombone recourbé si j'ai bien suivi, certains des petite tournevis, certains des "bidules de dentiste", d'autre, comme moi, passablement faignant, auront acheté un kit contenant plein d'outils et ne se serviront que du machin qui ressemble à un trombone recourbé...

En fait il faut un outil pour régler l'anche (un gros trombone façon "belle mère"), un ou deux tournevis pour démonter l'harmonica.
Le reste n'est pas fondamental.

Voilà ce que j'utilise.
avatar
stefaon

Masculin Messages : 99
Date d'inscription : 23/07/2009
Localisation : Yvelines (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Pierre le Jeu 13 Aoû 2009 - 18:07

Manip a écrit:
bien, premier sentiment sur ton 1847 Pierre, je l'ai reçu hier. Il souffre d'un mal étrange effectivement. Bien moins étanche que ceux que j'avais déjà, en C eux aussi...
J'ai tout démonté et resserré et réglé, cela va beaucoup mieux, mais on peut surement encore améliorer.
Un truc bizarre, il a 6 vis pour les plaques au lieu de 5 sur tous les autres que je possède. Normalement il n'y a pas de vis aux extrémités, pourtant là, vers les graves il y a une vis de plus que sur les standards... Je ne sais pas si c'est Yano qui a ajouté ça ou toi. Le fait est que lorsque j'ai démonté les plaques, celle des notes soufflées rebiquait légèrement et la vis en question était très dure.
J'en ai chié pour la resserrer d'ailleurs et pour faire en sorte que la plaque colle bien au sommier.
Bref, tout va bien maintenant, mais je n'avais jamais eu un 1847 tel que celui là.

Pierre, d'ailleurs, il faut que tu regardes tes messages privés des fois !-)


Very Happy Non, evidemment je n'ai pas rajouté de vis !C'est peut être le facteur Razz parce que Iano ne m'a rien dit de spécial sur cet harmo. Je vais lui faire un mail un de ces jours pour qu'il nous eclaire Idea
Bon ba c bien que tu aie pu en faire qque chose moi j'ai pas réussi à régler mais je ne me suis peut être pas posé assez de questions
avatar
Pierre

Masculin Messages : 1254
Date d'inscription : 07/08/2009
Localisation : Binic 22520

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Piero le Jeu 13 Aoû 2009 - 20:16

Non je ne pense pas que Iano règle les harmos sur demande et qu'il veut en faire commerce.
Je rejoins Seb sur le fait que le réglage n'est pas difficile et peut se faire seul.
Il m'a juste réglé ces harmos pour me montrer la technique et comment aller à l'essentiel. Seul le gapping à été réalisé sur mes harmos, il faut encore que je vernisse les anches.
Après, pour ceux qui cherche des custom, Ben Bouman fait de super harmos.
Pour le réglage j'utilise une pince à épiler, un trombone ou un tournevis de précision. De toute facon le réglage est personnel, tu auras toujours un petit truc à retoucher pour que tes overnotes sortent "confortablement".
Manip, sur tes Beta Harp, je pense que tu as retouché quelques truc ?
Prendre de vieux harmos et essayer est la meilleure de toutes les solutions à mon avis !!
avatar
Piero

Messages : 465
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Languidic

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Manip le Jeu 13 Aoû 2009 - 21:07

Je pense que cette vis supplémentaire a été ajoutée chez Seydel. Et je pense que la raison est que la plaque n'est pas tout à fait plane.
Quoi qu'il en soit Pierre, je suis très content de mon achat hein, je vais le paufiner un peu, il me reste à régler encore et essayer quelques trucs.
Mais je pense qu'il était important de dire que tu étais tombé sur un 1847 un peu spécial par rapport à la normale.

Sur le réglage en général je plussoie Piero pour ce qui est du subjectif, il faut trouver son propre truc.

Pour les Betaharp, oui j'y ai retouché. En fait sur le premier, un C acheté d'occase sur ebay, j'ai du régler les overdraws. Ce n'est pas la spécialité de Bouman les ODraw... pourtant, il y a sur les anches aigues des pointes de vernis sur mon C mais le réglage des OD n'était pas vraiment top.
Je viens d'acquérir un autre Beta, en LA celui là, directement chez Bouman.
Je vais peut être me faire quelques ennemis d'écrire cela sur un forum mais... ce dernier Beta est complètement raté !
On m'a dit que Ben Bouman avait énormément de commande, ceci explique peut être cela, mais ne l'excuse en aucun cas pour moi.
Si je prend mon premier Beta en C, je trouve que c'est mon meilleur 1847 et de loin, il a une réponse vraiment améliorée et à part pour les OD, une souplesse niveau jeu qui me plait beaucoup. Ben a utilisé un vernis noir, juste deux pointes sur les coté des anches à coté des rivets.
Lorsque j'ai reçu mon LA, j'ai essayé et là j'ai vraiment été surpris. Il était super "dur" comme bloqué. J'ai bien évidemment démonté au bout de 2 mn et... aucun vernis... le 4 aspiré avec un gap énorme... juste deux bouts de scotch sur 2 anches (je ne sais plus lesquelles). Résultat j'ai du reglégler entièrement comme pour un harmo d'usine !
Je le compare avec mon autre LA, un 1847 normal, vieux de près de deux ans et sur lequel j'ai joué énormément. Ce dernier me fait maintenant le même effet que mon Beta en C, super temps de réponses, très souple, comparé au Beta en LA, ya pas photo !
Donc, pour moi, terminé la "customisation" extérieure !-) surtout lorsque celle ci se borne à un réglage et non à refaire telle ou telle partie (capots Brodur ou le travail de A. Dannecker), je m'améliorerai petit à petit mais je réglerai moi même dorénavant parce que là, je regrette mes 70 euros DE PLUS pour ce Beta ! Mais... je ne le vend pas à moitié prix Laughing Laughing Laughing

--------------------------------------------------------------------------------------------
L'un n'empêche pas l'autre
---------------------------------------------------------
tu es comme la saucisse Knacki en me rappelant qu'il ne faut pas passer à coté des choses simples... Phenol
avatar
Manip
Admin

Masculin Messages : 3423
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : Caen

http://manip-road.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Pierre le Jeu 13 Aoû 2009 - 21:37

Manip a écrit:
... juste deux bouts de scotch sur 2 anches (je ne sais plus lesquelles)......

Ca veut dire qu'on utilise le turbotape pour les bétaharp?
Qu'est ce que fait exactement BBouman pour le prix de 2 Seydel quasi neufs Very Happy ?
avatar
Pierre

Masculin Messages : 1254
Date d'inscription : 07/08/2009
Localisation : Binic 22520

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  rougepied le Jeu 13 Aoû 2009 - 21:47

Manip a écrit:Donc, pour moi, terminé la "customisation" extérieure !-) surtout lorsque celle ci se borne à un réglage et non à refaire telle ou telle partie (capots Brodur ou le travail de A. Dannecker), je m'améliorerai petit à petit mais je réglerai moi même dorénavant
Pareil. J'ai 2 Beta-Harp que je trouve très bon. J'ai racheté 2 Seydel 1847 par la suite et je n'ai pas réussi à obtenir le même confort de jeu que sur mes 2 Beta-Harp. Par contre, j'ai exactement le même souci que toi sur le réglage des overdraws.
Je suis assez surpris par ton Beta en A. Tu lui en as touché 2 mots par e-mail ?

Pour la vis en rab, j'ai remarqué que Seydel n'était pas super constant dans sa prod à ce niveau là. Mon premier Blues Session n'avait que 3 vis pour tenir les plaques et les suivants en avaient au moins 5.

Je n'ai pas réussi à obtenir des réglages aussi efficace que Bouman sur mes 1847. Par contre je suis très satisfait de mes réglages sur mes autres harmo, en particulier sur mes derniers Firebreath.
avatar
rougepied

Messages : 617
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Manip le Jeu 13 Aoû 2009 - 21:58

Je ne sais pas ce qu'il fait exactement, je pense de l'arcing (si c'est bien ce mot là pour signifier qu'il remonte un peu l'extrémité des anches) et réglage du gab et vernis pour stabiliser

pour le second, juste un peu de turbotage à mon avis


Rouge, je devrais lui faire un mail oui, j'ai eu la flemme jusqu'à présent car je suis mauvais en anglais et faire un mail de ce genre me prend du temps tout simplement !-)

--------------------------------------------------------------------------------------------
L'un n'empêche pas l'autre
---------------------------------------------------------
tu es comme la saucisse Knacki en me rappelant qu'il ne faut pas passer à coté des choses simples... Phenol
avatar
Manip
Admin

Masculin Messages : 3423
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : Caen

http://manip-road.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Piero le Jeu 13 Aoû 2009 - 22:01

Je pense que mettre du vernis et régler le gap est à la portée de tout le monde. Un custom ou un harmo, réglé par quelqu'un d'autre, peut être une base dans le cas ou on a jamais sortie un overblow car réglage + technique sont dificile à acquérir en même temps. Quand on sort les over on peut affiner les réglages par la suite.
Après, tout est question de temps , d'entrainement et de travail ....
avatar
Piero

Messages : 465
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Languidic

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Invité le Jeu 13 Aoû 2009 - 22:16

Piero a écrit:Je pense que mettre du vernis et régler le gap est à la portée de tout le monde. Un custom ou un harmo, réglé par quelqu'un d'autre, peut être une base dans le cas ou on a jamais sortie un overblow car réglage + technique sont dificile à acquérir en même temps. Quand on sort les over on peut affiner les réglages par la suite.
Après, tout est question de temps , d'entrainement et de travail ....


Tout à fait d'accord, c'est le poisson qui se mord la queue. pour ça que les personnes n'ayant jamais fait d'overnote, l'ideal pour apprendre, Ca serait déjà d'avoir un harmo réglé par un sachant faire!!! Comme ça il ne reste, pour le débutant, qu'à trouver sa technique pour produire ces notes.

Sinon il est pas sorti de l'auberge... Car pour faire des overnotes il faut qu'il règle son harmo (chose qu'il ne maitrise pas) mais pour pouvoir le régler il faut déjà qu'il sache faire les overnotes (chose qu'il ne maitrise pas) Shocked Shocked


Dernière édition par Minet71 le Ven 14 Aoû 2009 - 5:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Manip le Ven 14 Aoû 2009 - 4:05

Bah !
faut juste commencer..
à faire les overnotes
et à régler

ou peut être..

à régler
et à faire les overnotes

en tout cas faut commencer... !-)

--------------------------------------------------------------------------------------------
L'un n'empêche pas l'autre
---------------------------------------------------------
tu es comme la saucisse Knacki en me rappelant qu'il ne faut pas passer à coté des choses simples... Phenol
avatar
Manip
Admin

Masculin Messages : 3423
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : Caen

http://manip-road.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  SebCharlier le Ven 14 Aoû 2009 - 22:10

c'est très simple en fait, il suffit d'ouvrir l'harmonica et de mettre son doigt sur l'anche soufflée de telle sorte que l'air ne passe plus par le haut, on peut également mettre ponctuellement un morceau de scotch remonter le capot et s'essayer sur ce réglage PARFAIT evidemment puisque tout est bouché. Je crois bien que notre ami Country Joe va dire que c'est "sa" méthode et il aurait bien raisons mais en fait c'est aussi celle que n'importe quel prof depuis 20 ans propose en cours pour ceux qui veulent s'essayer aux overnotes et qui n'auraient pas encore ressenti qu'il ne s'agit pas d'une nouvelle technique mais bel et bien de la même que les altérations opposées, si bien que le réglage importe peu et que n'importe qui peut y parvenir sur une daube chinoise quand il a bien saisi qu'il suffit de garder la même position que l'altération aspirée par exemple dans le cas d'un overblow. Quand bien même l'over ne ortirait pas à cause d'un réglage suspect del'anche et d'un sommier par trop passoire, la sensation technique d'obtention est là, donc il suffit de changer d'harmonica et sur l'ensemble de tout ce que vous avez chez vous il y a bien un 4, un 5 ou un 6 bien réglé par hasard...
En ultime recours, il suffit de venir me voir 10minutes max et l'affaire est entendue Very Happy , mais je prendrais soin que vous ne puissiez pas y arriver en moins d'une heure sinon l'escroquerie ne fonctionne plus c'est pas drôle... non sans rire, si vous altérez correctement, vous ne pouvez pas ne pas y parvenir, si vous rencontrez quelqu'un qui vous explique en face à face vous allez rigoler tellement c'était à votre portée et sinon je suis persuadé que vous pouvez tranquillement y parvenir et sans réglage particulier, en tout cas certainement pas avec un custom de je ne sais où... Un custom peut être super mais il n'est pas nécessaire pour trouver ces notes
avatar
SebCharlier

Masculin Messages : 499
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : Paris/Rennes

http://www.sebcharlier.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Olivier.H le Sam 15 Aoû 2009 - 0:26

SebCharlier a écrit:
En ultime recours, il suffit de venir me voir 10minutes max et l'affaire est entendue Very Happy , mais je prendrais soin que vous ne puissiez pas y arriver en moins d'une heure sinon l'escroquerie ne fonctionne plus c'est pas drôle... non sans rire, si vous altérez correctement, vous ne pouvez pas ne pas y parvenir, si vous rencontrez quelqu'un qui vous explique en face à face vous allez rigoler tellement c'était à votre portée et sinon je suis persuadé que vous pouvez tranquillement y parvenir et sans réglage particulier, en tout cas certainement pas avec un custom de je ne sais où... Un custom peut être super mais il n'est pas nécessaire pour trouver ces notes

Je confirme, Seb m'a enseigné les "over" en 4,5 et 6 en une séance .... par contre, pour les jouer correctement en situation, il faut plus de temps .... Rolling Eyes

Pour les "customs", j'ai un S20 "customisé" par M. Timler et un S20 "customisé" par A. Dannecker, et bien, je préfère mes réglages (Seb m'ayant montré comment les faire ....). Chacun doit faire sa propre expérience .... Smile
avatar
Olivier.H

Masculin Messages : 346
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Manip le Lun 17 Aoû 2009 - 7:49

Minet71 a écrit:(...)
Demain je vais me faire plaisir à prendre un firebreath MR500, plus modeste mais je le trouve sympa malgré ses orifices plus rapprochés qu'un harmo normal. (...)

Alors, Minet71, tu l'as pris ce Firebreath ? si oui, qu'en penses tu ?

--------------------------------------------------------------------------------------------
L'un n'empêche pas l'autre
---------------------------------------------------------
tu es comme la saucisse Knacki en me rappelant qu'il ne faut pas passer à coté des choses simples... Phenol
avatar
Manip
Admin

Masculin Messages : 3423
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : Caen

http://manip-road.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Invité le Lun 17 Aoû 2009 - 8:17

Manip a écrit:Alors, Minet71, tu l'as pris ce Firebreath ? si oui, qu'en penses tu ?

éhéh ouiiiii je l'ai pris, mais m'arrive des choses bizarres en ce moment Laughing Je le trouve très sympa un peu plus petit les trous un peu plus rapproché mais on s'y habitue tres vite, aspect sympa capot noir, sommier bois. Je trouve qu'il a un son clair, puissant, moins bluesy que le promaster pour parler de sonorité. Je sais pas si tu penses la même chose...

pour ce qui est des choses bizarres c'est que j'avais un doute sur ma lamelle du 3 du promaster... je la sentais assez fatigué au niveau altération. Un peu tendance à modifier mon tiret de note habituel pour être pile poil juste. Avec pour juge un accordeur guitare. Alors je prends le firebreath et là ca se rapprochait de la vérité sans modif de technique. Pis je prends un Marine band MS de mes débuts que j'avais délaissé car je trouvais pas simple à jouer au tout départ. Et là grosse surprise, je tombe pile poil d'après l'accordeur, sans modifier ma technique. Je l'avais pas repris des années celui là et j'ai été étonné du son qu'il me sortait et de la justesse des notes Shocked Lui qui au tout départ me posait soucis, là il m'a paru simple à jouer et au niveau son, justesse supérieur aux autres. Va comprendre Charles !!!
seydel n'a qu'à bien se tenir Laughing plaisante...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Manip le Lun 17 Aoû 2009 - 8:29

héhé, des FBreath j'en ai eu 3, je les ai revendu, mais ce sont d'excellents harmo. Un peu fragile j'ai trouvé surtout pour moi qui en mets beaucoup trop dans l'instrument. Le son n'est pas très puissant (en tout cas avec moi, ce qui m'amenait à souffler fort).
Je ne trouve pas le ProM plus bluesy en fait, les harmo que j'appelerai bluesy sont plutot pas très étanches, comme le MB par exemple.
D'ailleurs ton expérience sur le MB, le reprendre au bout d'un certain temps, je l'ai entendu assez souvent, et cela ne m'étonne pas. Notre technique se bonnifie (heureusement) et avec le son du MB lorsqu'on le reprend c'est assez étonnant oui

--------------------------------------------------------------------------------------------
L'un n'empêche pas l'autre
---------------------------------------------------------
tu es comme la saucisse Knacki en me rappelant qu'il ne faut pas passer à coté des choses simples... Phenol
avatar
Manip
Admin

Masculin Messages : 3423
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : Caen

http://manip-road.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Manip le Sam 5 Sep 2009 - 0:52

Pierre a écrit:Je livre ma petite experience car Barefoot Iano m'a vendu un Seydel 1847 lors du dernierfestival de Saint Aignan. Je suis très déçu . Je ne fait pas d'overblow utilisant des valves mais de toutes façons m^me poru un jeu normal je lui trouve un manque d'étanchéité evident. Sur ce plan c'est le pire de tous ceux que j'ai acheté , marine band de luxe , lee oskar, Golden Melody. Il est bien accordé et puissant. Donc peut être Sympa pour le jeu roots et blues et en accords, mais moi je regrette bien mes 70 €.
Je le revends moitié prix si ça interesse quelqu'un, il est quasi neuf

Alors, après quelques réglages et investigations, j'ai trouvé pourquoi ce 1847 n'était pas étanche.
J'ai tout simplement changé le sommier !
J'ai un jour commandé des plaques pour mon C chez Seydel et ils se sont trompé, ils m'ont envoyé un harmo complet plutôt que des plaques !-)
J'avais donc dans un tiroir un 1847 classique en C dont une anche était bousillée. J'ai démonté les deux et en comparant les deux sommiers, celui du tien, Pierre, était extrêmement plus rugueux que le mien ! Vraiment la différence était impressionnante ! Celui du mien parait même vernis à coté du tien qui présente énormément de stries. Je pense que le monteur de Seydel s'en était aperçu et qu'il a mis cette fameuse vis en plus pour appuyer au max les plaques sur le sommier.
Tout dépend du niveau d'exigence !-)
J'ai donc remonté un 1847 avec le sommier et la plaque aspirée de l'ancien et la plaque soufflée et les capots de celui que tu m'as vendu. J'ai peaufiné le réglage du gap et vernis le 7 aspiré. Et il est bien étanche maintenant !-)

--------------------------------------------------------------------------------------------
L'un n'empêche pas l'autre
---------------------------------------------------------
tu es comme la saucisse Knacki en me rappelant qu'il ne faut pas passer à coté des choses simples... Phenol
avatar
Manip
Admin

Masculin Messages : 3423
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : Caen

http://manip-road.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Pierre le Sam 5 Sep 2009 - 4:46

Je suis content d'avoir la solution !C'est vrai , j'étais un peu etonné et décu du 1847, après ce que beaucoup m'en avaient dit...J'ai pas eu de chance.
Bon je pense quand même que je vais avoir une petite explication avec notre ami Barefoot Iano quand on se reverra Wink
avatar
Pierre

Masculin Messages : 1254
Date d'inscription : 07/08/2009
Localisation : Binic 22520

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  JersiMuse le Dim 6 Sep 2009 - 22:36

Euh ... je dois avouer avoir eu la flemme de lire tous les posts de cet article, mais j'en ai lu pas mal.
J'espère donc que je ne vais pas faire de répétition par rapport à ce qui a été dit, mais je voulais aussi apporter ma contribution sur le sujet.
J'ai un 1847 silver depuis quelques semaines. Je le trouve vraiment bien.
Très étanche, après le petit réglagle de base, les overblows et overdraws se déclenchent bien et surtout sont très stables.
Ce n'est pas l'harmo qui a le son que je préfère (je le trouve un peu trop metallique), en revanche, il est puissant.
J'apprécie aussi que ses trous soient un peu plus espacés que les autres, cela permet d'avoir un bon contrôle du flux d'air, une bonne précision sur la justesse, un meilleur contrôle des variations d'intensité, et à tempo rapide, on a moins tendance à jouer plusieurs notes en même temps là où on devrait en entendre qu'une.
Est-ce que cela empêche d'aller vraiment très vite ? Je ne sais pas, je ne dépasse jamais le mur du son ;-)
Sans rire, je ne suis pas un rapide, donc ça ne me pose pas vraiment problème.

Enfin, pour ceux qui ont du mal à croire Sebastien sur le réglage en trois minutes chrono, ayant dépensé des dizaines d'euros en réglages "pros" (j'en ai personnellement fait la mauvaise expérience), et qui habiteraient dans les environs de mougins, antibes, grasse, valbonne, le rouret ..., je suis prêt à faire une petite scéance de démonstration dans les environs, même si je dois mettre près du double du temps de Sébastien (quand je dis que je suis lent ...), ce sera l'occasion de faire connaissance.
avatar
JersiMuse
Admin

Masculin Messages : 4110
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : Grasse, Alpes-Maritimes

http://www.jeromepeyrelevade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Clem le Mer 30 Déc 2009 - 1:39

Bon je m'incruste dans la conversation en temps que petit nouveau Smile

Pour noel mon amie m'a fait le plaisir de m'offrir un 1847 en Bb, et j'en suis vraiement content, je ne joue pas depuis longtemps mais aux premieres notes je l'ai adoré.
Je le trouve très puissant par rapport a tout mes autres harmos, bon j'en ai pas bcp (bluesharp,harpmaster,bluesmaster,marineband deluxe,marine band), ca reste des harmo d'entrée de gamme a part mon marineband de luxe et la ca me change vraiment, je trouve les altérations plus facile a obtenir et j'ai meme sorti l'overblow du 6 sans trop de difficultés.
J'aime aussi beaucoup l'ergonomie il ne me blesse pas du tout et son sommier est vraiment dou en bouche.
Tout a surement été dit mais je voulais donner mon avis Very Happy

Clem

Masculin Messages : 50
Date d'inscription : 29/12/2009
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seydel 1847 et silver

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum